2010-2020 : 15 jeux qui ont marqué la décennie

0 485

Le 1er janvier 2020 est un jour particulier, car il marquera un changement de décennie. Quels sont les 15 titres qui nous ont marqués entre 2010 et 2020 ? Voici notre sélection…

Avant propos

Nous n’avons pas hésité très longtemps : un Top 10 des meilleurs jeux de 2019, tout le monde va vous le proposer ! Alors, nous nous sommes lancés dans un projet plus ambitieux ! Vous dresser une liste des meilleurs jeux de cette décennie, qui se referme le 31 décembre 2019.

Comme nous parlons aujourd’hui des 80’s ou des 90’s… Quels sont les jeux que l’on doit retenir pour cette décennie des années 2010 ? Bien évidemment, si je ne l’ai pas précisé, comme tous les tops, cette sélection (qui n’est volontairement pas un classement) est purement subjectif. Il n’engage que nous et ne signifie ni que les jeux listés ici sont les meilleurs de l’univers (c’est juste notre avis à nous)… Ni que les autres sont mauvais. D’ailleurs, désolé pour tous ces excellents titres qui ne pourront figurer ici, faute de place… Désolé par avance pour God of War, The Last of Us, Mass Effect 2

C’est donc parti pour une sélection qui ne va pas concerner uniquement trois consoles (PS4, Xbox One et Switch)… Mais qui va aussi faire resurgir les autres générations.

PS : ne quittez pas tout de suite cet article : sur une seconde page un peu plus bas, on vous parle aussi des 6 faits qui ont changé le visage du jeu vidéo !

2015 : Life is Strange (DontNod)

Max et Chloé, les deux héroïnes de Life is Strange.

Tifa est formelle : la série du français DontNod, Life is Strange, doit figurer dans ce classement ! Et après une longue hésitation, les trois volets étant très bons, c’est finalement le premier opus qui arrive dans ce classement. Tout simplement parce qu’il est le premier qui nous a fait découvrir l’univers planté par DontNod : une série qui met en scène des gens ordinaires, avec des vies ordinaires, qui vivent une histoire extraordinaire.

► Lire aussi notre test : Life is Strange (édition limitée)

Le jeu est sorti en 2015 et était alors cross-plateformes : il a été édité à la fois sur PS3/X360 et PS4/Xbox One, et bien sûr sur PC, Mac et Linux. Les trois volets sont des jeux épisodiques, sortis en plusieurs parties. On aurait pu retenir la trilogie comme licence ayant poussé très loin l’émotionnel dans un contenu narratif. Un must-have !

2015 : Splatoon (Nintendo)

Splatoon, la nouvelle licence qui a repoussé les limites du jeu compétitif chez Nintendo.

On reproche souvent à Nintendo de vivre des décennies sur ses licences phares. Alors, lorsque le géant japonais inaugure une nouvelle IP, c’est toujours un événement. À plus forte raison lorsque celle-ci devient une valeur sûre de la marque.

► Lire aussi notre test : Splatoon (Wii-U)

En 2015, les possesseurs de Wii-U découvrent donc Splatoon. Un FPS très cartoon dans lequel vous affrontez vos adversaires en leur balançant de la peinture. Le but du jeu étant de recouvrir un maximum de surface de votre couleur. Ici, on retrouve l’ambiance familiale chère à Nintendo, mais dans un jeu où la compétition va vous tenir en haleine. Le titre aura une suite en 2017, sur Switch.

2017 : Fortnite (Epic Games)

En devenant un battle-royale, Fortnite est devenu un véritable phénomène de société.

Et oui, encore un FPS 😉 Que l’on aime ou que l’on déteste Fortnite, on ne peut pas nier qu’il restera comme l’une des licences qui ont marqué cette décennie. Publié en juillet 2017, Fortnite sera tout d’abord un jeu de survie, qui ne marchera pas ! Alors, Epic Games changera totalement de direction pour enfoncer la porte du battle-royale, laissée grande ouverte par PUBG ou H1Z1.

Fortnite est un phénomène du jeu vidéo. En témoignent les milliers de streams sur Internet, ou les plus de 250 millions de joueurs qui ont rejoint sa communauté.

2011 : Minecraft (Mojang)

Minecraft, une licence increvable !

Notre titre suivant nous ramène au début de cette décennie, avec un jeu qui va marquer fortement le monde du jeu vidéo. Minecraft a été publié en novembre 2011, fruit du cerveau de Markus Persson (alias Notch). Tout d’abord exclusivité Xbox et PC, le jeu sortira sur tous les supports existants… Et figure encore aujourd’hui comme l’un des jeux les plus populaires.

► Lire aussi notre test : Minecraft (PS3)

Minecraft est un jeu de construction (ou de survie) dit « bac à sable » en voxels. Comprenez par là un jeu dans lequel vous pouvez construire tout ce qui vous plaît, avec de gros cubes pixélisés. Les graphismes sont archaïques… Mais le concept est simple et extrêmement prenant. Le jeu est reposant, sans doute aussi grâce aux musiques planantes de C418 (Daniel Rosenfeld). Toujours d’actualité, il continue encore aujourd’hui à se mettre à jour.

2016 : Pokémon GO (Niantic Labs)

Chasser des Pokémon dans la vraie vie, le concept de Pokémon GO.

Même remarque que pour Fortnite : on trouvera les joueurs qui aiment, et ceux qui détestent. Il n’empêche qu’avec Pokémon GO, Niantic entre dans l’Histoire du Jeu Vidéo en vous proposant un concept original : chasser des Pokémon non plus sur console, mais dans le monde réel avec votre mobile, grâce à la réalité augmentée.

► Lire aussi notre test : Pokemon GO : une bonne idée gâchée par une technique à la ramasse !

Souvent décrié dès sa sortie, Pokémon GO reste malgré tout un titre dont on a beaucoup parlé, et dont on parle encore. Le jeu continue à se mettre à jour, et si la frénésie des premiers mois semble passée… On ne peut pas nier qu’il a marqué sa génération. Que l’on aime ou pas, on en parlera sans doute encore dans dix ou vingt ans.

2011 : Portal 2 (Valve)

Un jeu en vue FPS qui va triturer vos méninges.

Avec sa vue à la première personne et son arme fixée au poignet, Portal 2 (PC, PS3 et X360) est forcément un énième FPS ! Sauf que… Pas du tout ! En avril 2011, le studio Valve nous propose un jeu de réflexion absolument génial, doublé d’un scénario excellentissime, et d’un humour « second degré » au top !

Le jeu vous propose de vous évader d’un laboratoire composé de salles dans lesquelles des énigmes vous attendent. En résoudre une vous permet de passer à la salle suivante, et ainsi de suite. Votre héroïne dispose d’une arme pouvant créer des portails dimensionnels, qui lui permettent de se téléporter à des endroits inaccessibles.

Portal 2 a l’apparence d’un FPS, mais est en réalité un jeu de réflexion au gameplay audacieux… Et l’un des grands hits de cette décennie, que nous vous encourageons à découvrir, vite ! Vivement une suite !

2017 : The Legend of Zelda : Breath of the Wild

Un titre qui tient vraiment sa promesse de monde ouvert !

Impossible de passer à coté de ce qui fut LE jeu de lancement de la Switch (ou le jeu qui a enterré la Wii-U), et sans doute l’un des meilleurs (si ce n’est LE meilleur) épisode de The Legend of Zelda.

► Lire aussi notre test : The Legend of Zelda – Breath of the Wild : plus qu’un nouveau jeu, une renaissance !

La Switch est la console la moins performante du marché. Et pourtant, The Legend of Zelda : Breath of the Wild est une pure leçon de game-design ! À une époque où il est bon ton de sortir son openworld, il est l’un des très rares jeux à vous offrir un véritable monde ouvert. Sa plus grande qualité est l’extrême liberté qu’il vous laisse dans vos actions : pour atteindre votre but, plusieurs chemins sont possible… Vous pouvez quasiment accomplir n’importe quelle action dans le jeu. Sans aucun doute l’un des meilleurs jeux de cette décennie !

2017 : NieR : Automata (Platinum Games/Square-Enix)

Action-RPG sorti en 2017 sur PS4, Xbox One et PC, NieR : Automata semble accuser aujourd’hui le poids des années. Pourtant, il est tout simplement l’un des titres forts du genre, et sans aucun doute l’un des jeux les plus marquants de cette génération.

► Lire aussi notre test : NieR: Automata édition Game of the YoRHa : la piqûre de rappel qui fait un bien fou !

Dans un monde futuriste (an 11945) où l’Homme a dû fuir sa Terre natale, désormais envahie par des machines extra-terrestres, pour se réfugier sur la Lune… Le joueur incarne trois androïdes : 2B, 9S et A2. Des décors fabuleux, une action frénétiques et une musique à tomber servent ce titre incontournable.

2016 : Overwatch (Blizzard)

Qui aurait pu prédire un tel succès ? Un énième FPS sur PC puis sur consoles… Oui mais, quel FPS ! Après une (trop) longue attente, Blizzard met sur orbite, en 2016, son Overwatch… Un jeu de tir compétitif dans un univers très comics.

► Lire aussi : Overwatch : la Switch tient-elle son meilleur shooter ?

Absence de mode solo ou lore assez classique dans l’ensemble… Overwatch aurait pu demeurer un anonyme parmi tant d’autres… S’il n’avait pas bénéficié d’un mode multijoueur en acier trempé ! Tout simplement ce qui se fait de mieux actuellement en termes de multi-compétitif… Ce qui fait que, plusieurs années après sa sortie, Overwatch est toujours une référence en la matière. Et l’un des jeux les plus plébiscités sur la scène eSport.

2019 – Super Mario Maker 2 (Nintendo)

Créez vos propres mondes dans Super Mario Maker 2.

Mario pouvait-il ne pas figurer dans ce classement ? On a aimé Super Mario Odyssey, ou Super Mario Galaxy 2 mais… Sont-ils assez originaux pour avoir apporté quelque chose au jeu vidéo ? Pas si sûr à vrai dire ! Mais ce serait oublier un peu vite Super Mario Maker qui, lui, nous a offert beaucoup !

► Lire notre test sur Wii-U : Super Mario Maker

Car le concept de Super Mario Maker est de mettre à votre disposition tous les outils qui vont vous permettre de créer vos niveaux. Autrement dit, il fait de vous un développeur de chez Nintendo, et votre tache sera de créer vos propres mondes, avec votre imagination pour seule limite ! Vous pourrez ensuite les partager avec la communauté…

Certains diront que RPG Maker l’a fait bien avant… Mais Super Mario Maker se démarque par sa très grande accessibilité ! Le premier opus est sorti en 2015 sur Wii-U, suivi d’une version 3DS l’année suivante. Mais c’est le second opus sorti en 2019, infiniment plus riche, qui retiendra notre attention.

2015 : The Witcher III : Wild Hunt (CD Projekt Red)

Difficile de choisir, lorsqu’il s’agit de retenir un RPG qui a marqué cette décennie. Les candidats sont nombreux, les élus le seront beaucoup moins. Mais s’il est un titre qui a marqué profondément la 8e génération de consoles, c’est bien The Witcher III : Wild Hunt.

► Lire aussi notre test : The Witcher 3 : Wild Hunt

Inspiré par les romans de Andrzej Sapkowski, The Witcher III nous emmène aux cotés de Geralt de Riv, dans une aventure aussi riche que palpitante. Monstres démesurés, scénario passionnant, graphismes magnifiques et mécaniques aux petits oignons… The Witcher III bénéficie d’une richesse inouïe qui, dans le cœur de nombreux joueurs, le classe comme meilleur RPG de cette génération.

2011 : The Elder Scrolls V : Skyrim (Bethesda)

Au même titre que The Witcher, pouvait-on passer sous silence un épisode de The Elder Scrolls ayant autant marqué une génération de joueurs ? À l’évocation de la licence, Skyrim est le nom qui vient le plus à l’esprit (chez ceux qui n’ont pas craqué pour Morrowind). Le jeu sort en 2011 sur PS3, X360 et PC, et sera réédité en VR sur PS4, puis sur Switch.

Oui, Skyrim est un phénomène de cette période 2010-2020, porté par son ambiance nordique et par la musique fabuleuse des frères Soule. En témoignent la multitude de memes qui tournent sur la toile, autour du héros Do Vah Kin, de son célèbre Fus Ro Dah… Ou encore de certains PNJ blessés au genou par une flèche 😉

2009 : League of Legends (Riot Games)

En dix ans, League of Legends a inspiré de nombreux autres MOBA.

OK, on vous l’accorde, LOL (pour les intimes) est sorti en 2009… Mais fin octobre 2009, et c’est pendant la décennie qui a suivi que le phénomène a pris de l’ampleur. Ses adeptes se comptent aujourd’hui par millions, et le jeu continue à déchaîner les passions lors de ses compétitions eSport. Lors du dernier championnat du Monde (2019), vous étiez 44 millions à suivre les lives, lors des pics d’audience.

Développé par Riot Games pour Tencent, League of Legends est ce que l’on appelle un MOBA (il est même un, si ce n’est LE, fer de lance du genre). Autrement dit, un Multiplayer Online Battle Arena dans lequel vous contrôlez un Champion. Le but étant de détruire le Nexus de l’équipe adverse. Et dix ans après son lancement, LOL est toujours là, plus fort que jamais. Chapeau !

2011 : Dark Souls (FromSoftware)

Dark Souls Remastered, un canon de la dark fantasy hardcore !

Si l’on parle des jeux qui ont marqué la décennie, on ne peut pas passer à coté de la redoutée série des Dark Souls. Elle est lancée par FromSoftware en 2011 avec un premier volet, qui sera suivi de Dark Souls II en 2014, puis de Dark Souls III en 2016.

Rangé dans la catégorie Action/RPG, Dark Souls est un jeu qui a fait sa réputation sur sa difficulté (on parlera d’exigence plus que de sadisme) qui en aura découragé plus d’un au bout d’une heure de jeu. Avec ses combats très précis et des ennemis de base qui vont vous défoncer comme des boss… Dark Souls (la série) va mettre vos nerfs à rude épreuve.

► Lire aussi notre test : Dark Souls III : l’enfer et la maestria main dans la main !

Le jeu a t-il marqué ? Oui, si l’on prend en compte le nombre de titres qui ont essayé de l’imiter, ou qui s’en sont inspirés plus ou moins fortement. On parle d’ailleurs de Dark-Souls-Like. FromSoftware lui même aura sorti, durant cette décennie, d’autres titres s’inspirant fortement de leur aîné, comme BloodBorne ou Sekiro : Shadows Die Twice. Et l’on attend avec impatience de voir comment le studio va nous torturer avec son futur Elden Ring.

2012 : Borderlands 2 (Gearbox Software)

Un monde post-apo déjanté, des armes comme s’il en pleuvait, une ambiance particulière (graphismes en cell-shading) et aussi beaucoup d’humour… C’est en septembre 2012 que GearBox récidive avec un second Borderlands qui confirme les qualités (mais aussi les défauts) d’un premier opus très apprécié. Borderlands 2 sort alors sur X360, PS3, PC et même PS-Vita.

► Lire aussi notre test : Borderlands 3 : on a ouvert la boîte de Pandore !

Voici un titre qui se doit donc de figurer dans cette liste, tant il a marqué les amateurs de FPS. En témoigne la grosse attente qui a plané pendant des mois autour de Borderlands 3, sorti cette année 2019.

Rendez-vous sur une seconde page pour retrouver les six faits qui ont changé le visage du jeu vidéo.


vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)