Bubble Bobble 4 Friends : le classique increvable n’a pas pris une ride

0 536

Sorti sur les Switch européennes fin 2019, notre test de Bubble Bobble 4 Friends coïncide en réalité avec la sortie nord-américaine du jeu. Qu’importe, il fallait que l’on vous en parle ! Alors, place au test !

Un mythe de la fin des années 80 sur le retour

La licence ne parlera pas forcément aux plus jeunes. Pourtant, pour les joueurs plus anciens, comme moi, Bubble Bobble (ou Puzzle Bobble selon le pays dans lequel vous vous trouvez) est une légende. Que dis-je : un mythe !!

Un nom que l’on associe tout de suite à son géniteur, le génial Taito Corporation. Le même qui, durant mon adolescence, m’a ponctionné un pourcentage considérable de mon argent de poche. Entre deux bornes d’arcade Street Fighter II ou Raiden, il y avait toujours un jeu Taito qui traînait, et sur lequel on finissait toujours… Comme aspirés par ses graphismes colorés et tout mignons.

► Lire aussi : RETROTEST : (1995) Bust a Move 2 : des bulles, des couleurs, et du fun en grappes

La licence la plus connue de Taito, c’est évidemment Puzzle/Bubble Bobble (mais on pourrait aussi citer Operation Wolf, Rainbow Islands, Ninja Warriors, ou Sonic Blastman). Bubble Bobble est reconnaissable à ses deux petits personnages, les deux dragons bleu et vert Bub et Bob. Une borne datant de 1986 sur laquelle j’aimais frimer devant les potes, entraîné jusqu’au bout des ongles à la maison sur la version NES de Bubble Bobble (1990 en Europe). Et je ne vous parle même pas de Bust-a-Move, l’une de mes Madeleine de Proust, évolution de la licence vers le match-3 (oui, Taito a inventé le style avant de se le faire piquer par plusieurs éditeurs comme King). D’ailleurs, j’attends toujours un remake HD de Bust-a-Move 2… Enfin, j’dis ça comme ça en passant 😉

Aujourd’hui, peu se souviennent de Bubble Bobble, ou de Bust-a-Move. Alors, on ne va pas bouder notre plaisir, lorsque ce même Taito (et Inin Games) nous propose une réédition actualisée de Bubble Bobble sur Switch. C’est donc ici que début notre test de Bubble Bobble 4 Friends. Un jeu dans lequel on va retrouver nos deux enfants changés en dragons… Ici confrontés à leur vieil ennemi, le sorcier Booner (les fans apprécieront).

Coincez la bulle

Bubble Bobble 4 Friends est donc un puzzle-game. Le joueur y incarne l’un des dragons jumeaux, Bub (le vert) ou Bob (le bleu). Ici, vous ne disposez que de deux commandes : sauter et cracher des bulles. Dans celles-ci, vous pouvez enfermer vos ennemis… Puis les faire exploser grâce aux pics situés sur votre tête, pour les transformer en fruits (mais faites vite, car ils peuvent se libérer au bout d’un moment, et sont alors plutôt vénères). L’objectif est évidemment de nettoyer les niveaux, en marquant le maximum de points. Un jeu clairement conçus pour les scoreurs !

Par moment, dans les tableaux, des lettres apparaissent dans des bulles colorées. Réunies, elles forment le mot E.X.T.E.N.D. Et évidemment, le but pour vous sera de toutes les récupérer. Parmi les nouveautés apportées par cet opus, vous pouvez désormais récupérer, stocker ou utiliser à votre guise des capacités (tirer plus loin, tir électrique, etc). Elles s’obtiennent grâce à des panoplies, obtenues à la fin de chaque monde.

► Lire aussi : TEST : The Ninja Saviors : la « baston à papa » a toujours la cote

Autre petite nouveauté pour les moins dégourdis : au bout de trois échecs dans un niveau, le jeu vous propose de le recommencer en mode « invincible » (les ennemis ne vous touchent plus). Certains apprécieront, d’autres penseront que cette aide tue l’intérêt du jeu…

Chaque monde se termine par un boss, que vous devrez bombarder de bulles jusqu’à ce qu’il soit enfermé dans une bulle géante. Et je vous laisse deviner ce qu’il faut ensuite en faire. L’éditeur nous promet plus de 100 nouveaux tableaux à boucler.

Nostalgie, quand tu nous tiens !

C’est là la grande force de Bubble Bobble 4 Friends ! Il joue, pour ne pas dire qu’il surjoue, la carte de la nostalgie ! Et pour ceux qui ont connu le jeu d’origine, ça commence dès le début de votre partie, avec cette musique que l’on a encore sans doute tous en tête tant on l’a entendue. Un peu trop d’ailleurs, puisque la version NES ne proposait qu’un seul thème musical pour tout le jeu, avec cependant une musique spéciale pour le boss de fin (pour l’arcade, je ne m’en souviens pas j’avoue. La borne étant souvent en mode silencieux).

Nostalgie toujours avec le mode Arcade d’origine qui est proposé ici. Pas de doute : ces pixels, ce look délicieusement vintage et ces couleurs éclatantes… Nous voilà plongés dans le début des années 90 ! Notez qu’il s’agit bien de la version arcade, et non de la version NES, un cran en dessous.

► Lire aussi : TEST : Two Point Hospital : un virus que l’on a envie d’attraper

Cette orientation nostalgique, franchement assumée, est à la fois une force et une faiblesse. Une force car ceux qui ont grandi dans les années 90 vont se ruer sans procès sur le jeu, peut-être même en versant une petite larmichette. Une faiblesse car ces mécaniques obsolètes, et le contenu somme-toute assez limité ne séduiront pas forcément les plus jeunes. Et ce malgré la présence d’un mode multijoueur. Le jeu de Taito et Inin Games séduira sans problèmes les plus anciens, un peu moins l’actuelle génération.

Multi et family-friendly

Avec son esprit enfantin, Bubble Bobble 4 Friends est de ces jeux qui rentrent parfaitement dans le canevas « family-friendly » de la Switch, et de Nintendo. Tout coloré et tout mignon, il n’usurpe pas son PEGI 3 tant ses personnages attachants pourront séduire toute la famille (bien que le principe soit quand même un poil sophistiqué pour un tout-jeune enfant).

Dans la version moderne du jeu, 100 niveaux ont été créés (il ne s’agit pas des niveaux de la NES). Les 50 premiers (qui constituent le mode histoire) sont très accessibles, au plus grand nombre. Les 50 suivants sont plus retors, pour les joueurs plus avertis… Avec la possibilité par exemple de ne pas utiliser les continues)… Il y en a pour tous les goûts…

De plus, et je ne l’ai pas encore signalé, le titre est taillé pour le multijoueur. Car s’il réveillera votre fibre nostalgique en solo… Comme les jeux d’arcade, il prend toute sa saveur si vous jouez à plusieurs, en famille ou entre amis. Le titre supporte des parties en multi-local jusqu’à quatre joueurs. Et là, croyez-moi, ça devient tout de suite beaucoup plus fun !

Quelques points noirs

Le jeu est très joli et très coloré, et on aime se replonger en HD aux cotés de ces héros emblématiques du jeu vidéo. Pourtant, hormis leur architecture qui change à chaque tableau, et malgré des thématiques (qui tournent autour de la chambre d’un enfant), les niveaux finissent vite par se ressembler… La faute à un manque de détails. Des plate-formes, des ennemis, deux héros et un fond fixe… Aussi beaux qu’ils soient, les tableaux manquent d’un soupçon de vie.

Cette impression de manque de variété est renforcée par le nombre très réduit de mondes à explorer (seulement cinq, avec toutefois plus de 100 nouveaux tableaux, le mode arcade et des boss à refaire)… De même, si l’architecture des niveaux change, le titre vous donnera très vite une impression de redondance en solo. Beaucoup moins en multijoueur.

► Lire aussi : TEST : Dreams : le créateur de jeux vidéo, c’est vous !

J’avoue avoir été surpris par ce qui vous paraîtra peut-être comme un petit détail, dans le mode Arcade. J’ai beaucoup de mal à comprendre ce choix des développeurs, dans un jeu qui mise autant sur le scoring, de ne pas enregistrer vos high-scores dans ce mode rétro…

Enfin, dernier petit « défaut » si on peut le définir comme tel… Pourquoi une telle licence, aussi culte, ne sort-elle que sur Switch ? Cela n’entache en rien la qualité du jeu, et une petite exclusivité n’a jamais fait de mal à personne… Mais c’est bien dommage pour les possesseurs d’une PS4 ou d’une Xbox One, qui vont devoir profiter du confinement pour aussi s’acheter une Switch 😉

Du contenu supplémentaire

Comme nous vous l’indiquions il y a quelques jours, à l’occasion de la sortie US du jeu… Taito et Inin Games ont annoncé du contenu gratuit, à venir un peu plus tard pour le jeu. De nouveaux niveaux, et un ennemi bien connu des fans, le baron Von Blubba (le vrai boss de la série, qui a enlevé Betty et Patty, les fiancées de nos deux héros)… La news est dispo ici :

► Lire aussi : Grosse surprise mondiale dans Bubble Bobble 4 Friends

Au final

Quel plaisir de retrouver, sur une console actuelle, une licence que j’espère de tout cœur voir revenir au devant de la scène ! Bubble Bobble, toute ma jeunesse, l’un de mes premiers jeux NES… Et tant de souvenirs de cette époque d’innocence !

Ce rêve est aujourd’hui en parti réalisé, grâce à Taito et Inin Games ! Mais attention : je suis bien conscient que la nostalgie y est pour beaucoup, dans cet enthousiasme que j’ai beaucoup de mal à contenir. Et le principe du jeu ne séduira pas forcément les plus jeunes ! Pourtant le résultat est là : plus de 30 ans après, Bubble Bobble n’a pas pris une ride ! Son gameplay, qui repose sur des mécaniques simples (comme un Tetris par exemple), lui assure une « increvabilité » non négligeable.

► Lire aussi : TEST : Samurai Shodown : fines lames… De joie ?

Si vous avez grandi dans les années 90, et que vous voulez faire découvrir vos Madeleine de Proust à vos enfants, voici une chouette occasion qui n’a aucune raison de vous décevoir ! Pour les plus jeunes, Bubble Bobble 4 Friends reste un moyen de découvrir en HD un titre d’antan, mais son intérêt sera plus limité (avec un prix peut-être un poil trop élevé).


Bubble Bobble 4 Friends

Testé sur une version fournie par l’éditeur.
Points positifs :
  • Le coté mignon et coloré de la série
  • Les musiques d’origine, et la bande-son festive
  • Présence de la version Arcade d’origine
  • Plus de 100 nouveaux niveaux à plier
  • Multijoueur (à 4) qui rehausse l’intérêt
  • Techniquement, c’est propre, sans bug
  • Un paradis pour les fans de High-Score
Points négatifs :
  • Peut vite devenir redondant
  • Que sur Switch ?
  • Seulement cinq mondes ?
  • Le prix : 10 balles de moins aurait été plus raisonnable
Il y a des retours qui font plaisir, et Bubble Bobble 4 Friends est de ceux là ! 100 nouveaux niveaux et un solide mode multijoueur... Il n'en fallait pas plus pour offrir un grand vent de fraîcheur à cette licence culte. Le jeu séduira sans problème les plus anciens, les plus nostalgiques des années 90. Pour les plus jeunes l'intérêt du jeu est moins évident... Mais il existe...
72%
Oui !!

Il y a des retours qui font plaisir, et Bubble Bobble 4 Friends est de ceux là ! 100 nouveaux niveaux et un solide mode multijoueur... Il n'en fallait pas plus pour offrir un grand vent de fraîcheur à cette licence culte. Le jeu séduira sans problème les plus anciens, les plus nostalgiques des années 90. Pour les plus jeunes l'intérêt du jeu est moins évident... Mais il existe...

  • Réalisation
  • Jouabilité
  • Durée de vie
  • Bande-son/Ambiance
  • Contenu

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)