Dans la peau du personnage du… Chocobo

0 344

Comme nous allons le voir aujourd’hui, une icône du jeu vidéo n’est pas toujours le personnage principal de l’aventure. Et aujourd’hui, nous allons vous parler d’une créature secondaire de la série Final Fantasy. Mais une créature sans laquelle la série de Square-Enix aurait un tout autre visage : le Chocobo.

Qu’est-ce qu’un Chocobo ?

Il est tout jaune, est complètement iconique dans le monde du jeu vidéo, et apparaît d’ailleurs dans des dizaines de titres… Pac-Man ? Absolument pas ! Aujourd’hui, nous allons parler d’une créature que tous les fans de Final Fantasy connaissent : le chocobo !

Et la première question que vous vous posez est : qu’est-ce qu’un Chocobo exactement ? Car il est vrai qu’à son allure, on a vite fait de le cataloguer comme une grosse autruche jaune. Ou comme un gros poussin tout mignon avec ses grands yeux…Et bien, en réalité… Rien de tout ça !

► LIRE AUSSI : Dans la peau du personnage de… Ryu ! (Street Fighter)

On sait que Hironobu Sakaguchi, créateur de la saga Final Fantasy, est un fan de Hayao Miyazaki, dont il s’est souvent inspiré. Et de son propre avœu, le Chocobo s’inspire très clairement du Horsclaw, de Nausicaä de la Vallée du Vent. Une créature elle-même inspirée par le Gastornis, un oiseau géant, aujourd’hui éteint, ayant vécu sur Terre il y a 50 millions d’années.

Il doit son nom à une friandise japonaise, prisée par certains développeurs du jeu : Chocoball (Chokobōru en Japonais). Une sorte de cacahuète enrobée de chocolat, à mi-chemin entre le bonbon et la sucette. Son emballage était illustré par un volatile, Kyoro-chan, qui pousse un cri « Kweh » (le cri des chocobos).

La vrai star de Final Fantasy ?

Et oui ! Contrairement à Cloud, Squall, Tidus, Djidane et tous les autres… Le Chocobo fait partie de ces créatures qui apparaissent dans quasiment tous les épisodes de Final Fantasy. À l’instar de Pampa, Tomberry ou des Mogs (auxquels il est souvent associé)… Le plus connu d’entre-eux se nomme Boko, que l’on retrouve dans plusieurs épisodes de Final Fantasy.

Son rôle varie au fil des épisodes? Parfois, il sert tout simplement de monture. Mais il peut aussi parfois être invoqué, pour venir faire le ménage dans les rangs ennemis. Parfois simplement anecdotique, il aura aussi dans certains épisodes un rôle plus important, avec nombre de mini-quêtes qui lui sont associées : courses, élevage à l’aide de légumes, voire reproduction pour obtenir des croisements plus puissants (FF7).

Le Chocobo est apparu la première fois dans Final Fantasy II. Dès cet épisode, il est devenu tellement populaire auprès des fans que les développeurs de Final Fantasy ont décidé de l’intégrer dans tous les épisodes. Mais dans les faits, on peut le voir dans beaucoup plus de jeux de Square-Enix

De toutes les couleurs

En général, notre drôle d’oiseau est présenté comme un animal plutôt sympa, et très amical. C’est justement pour son caractère doux qu’il est domestiqué. Il se nourrit de graines Chocobo, et est connu pour son cri « kweh! » ! Le Chocobo sert principalement de monture. Mais dans certains épisodes (FF3, FF4, FF5, FF7, FF8…) il sert aussi d’invocation, intervenant durant la bataille pour vous aider.

► LIRE AUSSI : Dans la peau du personnage de… Sonic the Hedgehog !

De base, il est jaune. Mais à partir de Final Fantasy IV, d’autres nuances de couleur apparaissent. Le jaune sert à traverser des rivières sans être attaqué ; Le noir vole et permet d’atteindre des lieux inaccessibles ; Le blanc que l’on ne peut monter, mais qui recharge votre vie quand vous l’attrapez ; Le Grochocobo qui stocke vos objets ; et le Chocobo Bizarre qui… Ne sert pas à grand chose !

À partir de Final Fantasy 7, on trouvera aussi le volatile ultime, le Chocobo doré, seul capable de vous emmener trouver la matéria la plus pétée du jeu : Chevaliers de la Table Ronde.

Les jeux dans lesquels vous trouverez des Chocobos

Vous l’aurez compris, ils sont nombreux, puisque le volatile apparaît dans tous les Final Fantasy depuis le second épisode. Mais pas que, et on peut aussi les voir dans de nombreux spin-off, jeux dérivés, ou jeux dédiés à nos chers piafs.

► LIRE AUSSI : Dans la peau du personnage de… Hatsune Miku !

On listera donc :

  • Final Fantasy, du II au XV
  • Chocobo no Fushigi Dungeon
  • Chocobo’s Dungeon 2 (1998, sur PlayStation)
  • Chocobo World
  • Chocobo Racing (1999 sur PlayStation)
  • Dice de Chocobo
  • Chocobo Stallion
  • Chocobo Collection (compilation des trois jeux précédents)
  • Hataraku Chocobo
  • Chocobo Land – A Game of Dice
  • Final Fantasy Fables: Chocobo Tales (Sur DS)
  • Chocobo de Mobile
  • Final Fantasy Fables: Chocobo’s Dungeon (Wii, en 2008)
  • Chocobo’s Crystal Tower (application Facebook)

J’me coucherai moins bête

Vous commencez à connaître notre rubrique ! On termine avec quelques anecdotes en vrac sur notre personnage du jour :

  • Le Chocobo apparaît aussi dans Yo-Kai Watch 3. Associé à Jibanyan, ils forment ainsi Chocobonyan.
  • Tel une star, cette créature a son propre thème musical, que l’on retrouve dans les différents épisodes de la série…
  • Dans Final Fantasy VIII, le chiffre 8 revient souvent dans le Chocobo World (le jeu sur la PocketStation, carte mémoire qui devient une mini-console). On trouve ainsi 8 événements sur la map, et le repos de Boko compte 8 animations…
  • Vous pensiez que les Chocobos échappaient au film plus futuriste Final Fantasy : les Créatures de l’Esprit ? Et bien pas du tout. Un premier Chocobo apparaît brodé sur le pyjama d’Aki, après son second rêve… Le second après l’invasion des esprits dans la ville : on voit un homme porter une sacoche de cuir, avec un Chocobo en guise de fermoir.
  • Le Chocobo apparaît en guise de monture, dans Assassin’s Creed Origins, via une quête additionnelle.
  • Dans Super Smash Bros Wii-U, un casque Chocobo peut être attribué à votre Mii.
  • Les Chocobos apparaissent aussi comme spectateurs autour de l’arène Hammerhead (Final Fantasy XV), dans Tekken 7.
  • Dans Parasite Eve , il y a une bannière accrochée au-dessus de l’entrée du Natural History Museum, représentant un Chocobo.
  • Le café Artnia de Square Enix a servi des crêpes avec un emblème de chocobo imprimé dessus.
  • Durant la Paris Games Week 2015, un food-truck Final Fantasy servait un Chocobo’rger.

Lire aussi nos derniers portraits :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)