Mortal Kombat 11 Aftermath : vous reprendrez bien un peu de contenu ?

0 995

Très souvent, les DLC ou season-pass sont synonymes de « douille » ! Le contenu n’est pas toujours à la hauteur du prix déboursé (certains tarifs peuvent même être honteux : si si, regardez ici). Mais attention spoiler : ce n’est pas le cas de ce Aftermath, qui apporte véritablement une plus-value à Mortal Kombat 11. Et voici pourquoi on a fortement apprécié ce contenu.

Beaucoup plus qu’une simple mise à jour

Avant de commencer ce test, une précision s’impose : je ne parlerai ici que de l’extension Aftermath ! En effet, ayant déjà testé le jeu de base Mortal Kombat 11… Il me semble inutile de revenir ici sur sa jouabilité, son scénario, ses modes de jeu… Si vous voulez en savoir davantage sur Mortal Kombat 11, je vous invite à revenir sur notre test publié ici.

Ici, je vais donc uniquement vous parler d’Aftermath, dernière mise à jour du jeu… Et du contenu qu’elle apporte à l’ensemble. Et ça tombe bien, puisque force est de reconnaître que cette MaJ est plutôt généreuse : histoire, personnages, arènes, costumes, finish… Vous aurez de quoi faire !

Un nouvel arc narratif

Aftermath ajoute donc un nouvel arc au mode Histoire. Démarrant juste après la fin de MK11, il va m’être très difficile de vous parler de ce récit sans vous spoiler la fin de Mortal Kombat 11. Alors, disons que l’on va encore voyager dans le temps, voir des alliances entre des personnages qui ne s’apprécient pas toujours (et notamment Shang Tsung qui occupe une bonne place dans l’intrigue)… Et que… Vous en avez au moins pour deux bonnes heures pour faire le tour de ces 5 nouveaux chapitres.

Globalement, cette nouvelle partie est plutôt bien écrite, et s’inscrit dans la continuité « série Z » du scénario de MK11 : ni moins bonne, ni meilleure, avec un scénar’ dans la veine du jeu de base. Si vous avez aimé le scénario de MK11, vous devriez apprécier cette suite, qui pourrait même sembler avoir été coupée du jeu d’origine à sa sortie. On y retrouve forcément moins de personnages que dans le scénario de base… Mais on saura l’apprécier à sa juste valeur, entre autres car elle met davantage les personnages additionnels en avant.

Vous voulez encore plus de contenu ?

Forcément, vous n’allez pas dépenser uniquement pour une nouvelle histoire. Alors, comme je vous l’ai dit, sachez que la mise à jour va aussi vous permettre d’obtenir de nouveaux contenus in-game. Comme par exemple trois nouveaux personnages jouables d’un coup. Et oui !

Le premier de ces personnages est Fujin, dieu du vent et frère de Raiden, protecteur du Royaume Terre comme son frangin. Demandée par les fans, la deuxième est Sheeva, la reine Shokan (peuple de Goro), apparue la première fois avec ses quatre bras dans Mortal Kombat 3. Enfin, le troisième nouveau character est une belle exclusivité dont je vous reparle plus bas : Robocop.

► Lire aussi : TEST : Mortal Kombat 11 : un retour brillant pour une saga Kulte

La mise à jour ajoute également de nouvelles arènes : Bassin d’acide, Chambre des âmes, Donjon de Kronika et RetroKade… Soit quatre nouveaux terrains de jeu sans compter l’ajout des Stage Fatalities. Enfin, l’extension ajoute aussi des nouveaux skins, en trois packs contenant trois apparences chacun.

Enfin, sachez que si vous possédez déjà MK11, les nouvelles arènes et les Friendships seront proposées gratuitement via une mise à jour. Et ceci, même si vous n’achetez aucun DLC.

Robocop : rien que pour ça…

C’est l’un des gros points positifs de ce DLC : son choix des personnages, et un en particulier. Vieux fantasme de gamer, on n’avait pas revu Robocop dans un jeu vidéo depuis un bout de temps. Avec également le Terminator au casting, Mortal Kombat 11 vous offre même la possibilité de rejouer le fameux combat Robocop vs Terminator (en 1993 sur consoles 8 et 16 bits), tiré d’une série de Comics.

NetherRealm pousse même le vice jusqu’à faire doubler Robocop par Peter Weller. L’acteur qui jouait déjà le policier de métal au cinéma en 1987 et en 1990. Dans les deux films respectivement réalisés par Paul Verhoeven (Starship Troopers) et Irvin Kershner (L’Empire Contre-Attaque). Il y a quelque chose d’Hollywoodien dans ce MK11, qui nous permettait déjà de jouer un T800 inspiré par le Schwarzy de Terminator Dark Fate (2019).

► Lire aussi : Robocop vs Terminator : ça ferraille dur dans Mortal Kombat 11

Il faut reconnaître qu’il a une pu… de classe ce Robocop ! Et le jouer est un kiff pour tout fan de SF. Non seulement le personnage est très plaisant à jouer… Mais ses spéciaux sont autant de caméos qui vont vous rappeler bien des choses si vous avez vu les films en boucle (ah, ce bon vieux ED209).

Friendships : tout n’est qu’amour !

Pour les fans de Mortal Kombat, ce Aftermath marque aussi un grand retour, attendu depuis trèèèèès longtemps : les Friendships ! Un nouveau moyen de finir vos adversaires, non plus en les étripant avec des Fatalities… Mais en leur donnant tout l’amour de la Terre, en leur offrant une peluche, en leur envoyant des petits cœurs (ou en les chambrant)… Autant de kawaï dans Mortal Kombat, c’est tellement improbable qu’on adore !

Les Friendships ne sont pas une nouveauté. Elles sont apparues très exactement dans Mortal Kombat II en 1993, puis dans Mortal Kombat 3, avant de disparaître… Jusqu’à leur grand retour dans Mortal Kombat 11 : on ne les avait donc plus revues depuis 1995.

D’ailleurs, pour en savoir plus sur l’origine des Friendships, on ne peut que vous conseiller de lire ce « Pourquoi » : Pourquoi Mortal Kombat a t-il créé ses Friendships ?

Financièrement, est-ce que ça vaut le coup ?

Nous allons maintenant aborder la question délicate du tarif de l’extension. Car selon votre situation, et ce que vous possédez déjà, le prix est discutable.

Si vous ne possédez rien du tout, vous pourrez acquérir le Mortal Kombat 11 : Aftermath Kollection pour 59,99€. Ce pack propose le jeu de base, le season-pass « Kombat Pack » et ses six personnages (Shang Tsung, Nightwolf, Sindel, Terminator T-800, le Joker et Spawn), ainsi que l’extension Aftermath. Dans ce cas, vous vous en tirez bien, avec une pseudo-édition « Deluxe » au prix d’un jeu normal.

► Lire aussi : Mortal Kombat 11 dévoile un Kombat Pack musclé

Si vous ne possédez que le jeu Mortal Kombat 11, un pack vous permet là encore de mettre la main sur l’extension Aftermath, ainsi que sur le season-pass. Il vous en coûtera cette fois 49,99€. Soit quasiment le prix d’un jeu complet à rajouter.

Enfin, si vous possédez déjà MK11 et son Kombat Pack, il est possible de se procurer simplement l’extension… Mais cette fois pour 39,99€. Et là, rallonger de 40 balles quand vous avez déjà investi pour le jeu et son season-pass, ça commence à sérieusement piquer (d’autant qu’une partie du contenu sera ajoutée gratuitement via une MaJ). L’option la plus rentable pour le joueur reste donc d’acquérir l’ensemble

Au final

Mortal Kombat 11 Aftermath est beaucoup plus qu’une simple mise à jour. Avec son arc narratif, ses nouveaux personnages, ses arènes mortelles et ses Friendships… Ce nouveau contenu vient à la fois enrichir le lore du jeu… Et combler les fans qui auraient bien repris un peu de fan-service !

L’extension en elle-même est juste excellente ! Ni trop, ni pas assez, elle apporte ce qu’il faut pour redonner un second souffle au jeu, sorti il y a un an, déjà. En revanche, ça risque de grincer des dents dès que l’on aborde la question des tarifs. Si vous ne possédez pas le jeu, la Aftermath Kollection est clairement une bonne affaire ! En revanche, si vous avez déjà investi dans le jeu et son Kombat-Pack, l’extension seule est affichée à un tarif un peu trop élevé. Reste à voir à quel point vous êtes fan de la série…


Mortal Kombat 11 : Aftermath

Testé sur PS4, grâce à une clé fournie par l’éditeur.
Points positifs :
  • Un arc narratif intéressant…
  • Robocop
  • Le retour des Friendships
  • Les nouvelles arènes
  • Les thèmes musicaux
  • De nouveaux skins
Points négatifs :
  • … Mais un récit un peu « série Z »
  • Pas de nouveaux trophées
  • Le tarif de l’extension seule
Pour sa toute première extension, Mortal Kombat 11 fait fort avec un contenu copieux, qui ajoute une vraie plus-value au jeu de base. Rien à dire sur ces ajouts, que l'on appréciera. Le seul bémol concerne le tarif de vente de cette extension : une bonne affaire si vous ne possédez pas MK11, un tarif un peu trop élevé si vous possédez déjà le jeu et son Kombat Pack...
78%
Oui

Pour sa toute première extension, Mortal Kombat 11 fait fort avec un contenu copieux, qui ajoute une vraie plus-value au jeu de base. Rien à dire sur ces ajouts, que l'on appréciera. Le seul bémol concerne le tarif de vente de cette extension : une bonne affaire si vous ne possédez pas MK11, un tarif un peu trop élevé si vous possédez déjà le jeu et son Kombat Pack...

  • Réalisation
  • Contenu
  • Durée de vie
  • Rapport qualité prix

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)