Fort Boyard Nouvelle Édition : on progresse mais il y a encore du boulot

0 944

À peine un an après son premier jeu Fort Boyard, Microids est de retour avec une « Nouvelle Édition » dont la mission principale sera de corriger les (trop) nombreux défauts du premier opus. Ce nouveau party-game y parviendra t-il ? La réponse avec notre test.

Un terreau propice au party-game

Est-il encore nécessaire de vous présenter Fort-Boyard ? Ce jeu télévisé a été lancé sur Antenne 2 (aujourd’hui France 2) en juillet 1990 sous le nom Les Clés de Fort Boyard, créé par Jacques Antoine, Jean-Pierre Mitrecey et Pierre Launais. L’émission est tournée dans le Fort Boyard, forteresse construite sur un haut-fonds sous Napoléon 1er, en Charente-Maritime (sur la commune de l’Île-d’Aix).

Le principe est simple : une équipe de candidats doit remporter différentes épreuves (physique, logique, culture générale…) pour gagner des clés, qui leur ouvriront la salle du coffre du fort… Avec l’argent qui va avec. Vous commencez à me voir venir : ça ressemble à un party-game, mais avec des joueurs bien réels.

► LIRE AUSSI NOTRE TEST : Fall Guys: Ultimate Knockout : le concept est fun, l’optimisation un peu moins

Pourtant, les jeux vidéo Fort Boyard n’ont pas toujours suivi cette logique. Et vers le début des années 2000, les premiers jeux sur PC exploraient davantage la dimension mystérieuse, pour ne pas dire mystique de ce vieil édifice… Pour nous livrer des jeux d’aventure/exploration. Et il faudra attendre les sorties sur consoles Nintendo (DS ou Wii) pour retrouver les épreuves du fort, et l’ambiance ludique de l’émission.

L’an passé, l’éditeur français Microids, en partenariat avec la production de l’émission, s’est lancé dans la parution d’un jeu Fort Boyard, sur consoles actuelles. Avec un accueil du public assez mitigé : réalisation ultra-datée, peu d’épreuves, jouabilité aux fraises, fun aux abonnés absents… Une nouvelle version était donc nécessaire pour corriger le tir. Et la voici sous le nom Fort Boyard : Nouvelle Édition. Et comme l’an passé, le jeu est développé par les Belges d’Appeal Studios.

Indéniablement, il y a un « mieux »

Et c’est avec la musique du générique, désormais bien connue, de l’émission que s’ouvre ce nouvel opus. Un épisode qui n’est pas une suite, mais davantage une refonte améliorée du Fort Boyard de 2019. Il faut bien le reconnaître, cette version 2020 du jeu est beaucoup moins paresseuse que la précédente.

Et concrètement, cela se traduit notamment par un nombre plus important d’épreuves. Quand elles étaient à peine 12 en 2019, cette version 2020 pousse la jauge à 26 mini-jeux. Les fans retrouveront donc des épreuves comme les Cotons-tiges aériens, le Casino, le Temple Maudit, la Momie, l’Évasion, le Labyrinthe, Rodeo Dino, Excalibur ou Car Wars…

► LIRE AUSSI NOTRE TEST : Guardian Tales : l’excellente surprise « mobiles » de l’été

Certes, c’est peu comparé au show TV qui en a vu défiler plus d’une centaine depuis sa création… Mais cela a le mérite d’apporter un peu de diversité. Et vous pouvez désormais enchaîner plusieurs runs avec une alternance de mini-jeux, sans devoir vous retaper les mêmes épreuves en boucle, systématiquement ! Fait appréciable, vous pouvez aussi configurer la durée d’une partie, avant de la lancer.

Au niveau de la technique, nous avons désormais un doublage. Et les fans purs et durs seront ravis d’entendre enfin la voix de ce cher Père Fouras (enfin… Pas l’officielle, mais maintenant il parle) ! Ce n’est sans doute pas ce que vous attendiez le plus… Mais à ce tarif, on prend ! Le vieux monsieur n’est pas le seul personnage de l’émission. Et vous retrouverez aussi Blanche et Rouge, Passe-Partout, Mister Boo… Et bien évidemment les Maîtres du Temps.

Réalisation d’un autre âge

Il est maintenant temps d’aborder ce qui, pour moi, est le défaut majeur du jeu : sa réalisation technique ! Car je ne vais pas vous mentir, il n’y aura pas d’améliorations à ce niveau là ! Cette Nouvelle Édition est un copier-coller du Fort-Boyard de 2019 !

Plus précisément, et les illustrations de ce test parlent d’elles-mêmes… Textures, animations… Nous avons ici un jeu qui, visuellement, semble être tout droit venu de l’époque de la PS3 (tout comme les temps de chargement interminables). Un peu comme ces portages de jeux sur PS4 qui se contentent d’appliquer un simple lissage… L’astuce consiste donc ici à cacher la misère avec un chara-design plus « cartoonesque » mais… Qui n’est pas non plus des plus convaincants.

► LIRE AUSSI NOTRE TEST : Fairy Tail : un « Atelier-like » avec ses qualités et défauts

Visuellement, ça aurait marché en 2010, beaucoup moins en 2020. Et là, je ne sais pas par où commencer… Peut-on parler de synchronisation labiale lorsque les lèvres ne sont pas animées quand les personnages parlent ? Ou d‘animation lorsqu’un mécanisme se déclenche sans que le personnage n’ait besoin de poser la main sur le levier, ou de tourner la tête de tigre ? Croyez-moi, aujourd’hui, autant de télékinésie ou de télépathie, ça peut surprendre !

Évidemment, je pourrais aussi vous parler de la jouabilité qui, selon les épreuves, va passer du « sympa » au « énervant » ! Globalement, elle est très simple à prendre en main, et même un néophyte pigera très vite ce qu’il doit faire. Néanmoins sur certaines épreuves, la physique est parfois douteuse, les objectifs pas toujours clairs, la maniabilité peut alors devenir plus difficile sans aucune logique… Ce qui peut avoir un impact sur le plaisir de jouer. Certaines épreuves sont réussies, d’autres beaucoup moins !

J’ai aussi l’impression d’avoir été dupé sur l’aspect « personnalisation de mon équipe » ! Créer son équipe de quatre joueurs ? Cool ! Si ce n’est qu’il ne s’agit que d’une fausse liberté : seuls les noms, les emplois et les passions sont modifiables. Le physique des joueurs, lui, ne peut pas être changé.

À qui se destine le jeu ?

Pour un joueur classique, le mode solo n’est pas celui que vous allez jouer en boucle ! Une fois les épreuves connues, vous n’aurez pas forcément l’envie de relancer des runs (d’autant que sur les 26, vous vous doutez que vous en aimerez certaines, et en détesterez d’autres)… Si ce n’est en multijoueur, mode qui vient ajouter la compétitivité et le fun qui manquaient jusqu’à présent.

Fort Boyard Nouvelle Édition est-il un mauvais jeu pour autant ? Malgré les défauts évoqués plus haut, je pense qu’il doit simplement trouver et cibler le bon public. Si vous êtes un hardcore gamer, vous pouvez l’oublier : des party-games, il en existe un paquet, et Fort-Boyard ne sera sans doute pas votre titre prioritaire !

Fort Boyard Nouvelle Édition est un titre qui se destine avant tout aux fans de l’émission, et aux plus jeunes. Sans doute moins critiques sur l’aspect technique, mais plus réceptifs au fun du jeu en multijoueur… Les enfants seront sans doute davantage conquis, à plus forte raison s’ils sont fans de l’émission. D’ailleurs, le titre de Microids vise ouvertement un public familial.

► LIRE AUSSI NOTRE TEST : Spirit of the North : voyage onirique avec Maître Renard

Le mercredi après-midi avec les copains, les enfants sauront sans doute davantage apprécier les mode Party coopératif ou compétitif (sur un plateau de jeu, un peu comme dans Mario Party), le mode Versus que propose le jeu. Un écran partagé étant proposé pour les épreuves jouables en multi-local. De même, pour ses commandes très simples, le jeu sera parfait pour initier les tout-petits aux jeux vidéo.

D’autant qu’il se montre très généreux, dès lors qu’il faut vous donner un petit coup de pouce. Car si vous échouez parfois à cause d’une jouabilité approximative, ou de règles incomprises… Le jeu n’aime pas que vous perdiez. Alors, il va vous proposer des séances de repêchage plus que de raison. Soit pour délivrer vos prisonniers, soit pour obtenir les clés manquantes. Concrètement, il est IMPOSSIBLE de ne pas atteindre la salle du coffre !

Au final

Ce Fort Boyard Nouvelle Édition est-il mieux que son prédécesseur ? Oui, indéniablement ! On ne peut pas nier que les développeurs ont fait un gros travail d’améliorations sur ce titre. Mais en même temps, ils partaient de très bas ! Nous avons donc ici un jeu moyen, cependant meilleur que son aîné.

Cependant, pour sa réalisation datée et sa faible durée de vie en solo, le jeu ferme la porte à de nombreux joueurs. D’autant que sur consoles, il existe de nombreux party-games plus qualitatifs. Fort Boyard NE tente le tout pour le tout avec des modes multi qui promettent d’animer une soirée ou deux… Mais au regard de la proposition, la note de 40€ me semble un peu trop élevée. Si vous êtes fan ou que l’aventure vous tente, pourquoi pas… Mais attendez les soldes…


Fort Boyard : Nouvelle Édition

Testé sur Switch, sur une version commerciale
Points positifs :
  • Le Père Fouras est doublé (comme les autres persos)
  • Pouvoir jouer à quatre
  • Jeu en VF
  • 26 mini-jeux
Points négatifs :
  • Globalement fade
  • Les temps de chargement
  • Vite répétitif en solo
  • Le jeu ne veut pas que vous perdiez
  • Des dialogues oubliables
  • Une fausse personnalisation
  • Visuellement, c’est pas terrible
  • Des objectifs pas toujours clairs
  • Des échecs inexplicables
Avec une durée de vie très très limitée en solo, Fort Boyard Nouvelle Édition tente d'offrir un peu plus de résistance en multijoueur. On sent la volonté des développeurs de faire mieux qu'en 2019, et d'ailleurs on constate ce "mieux"... Mais ce n'est pas encore suffisant ! À cause de sa réalisation d'un autre âge, Fort Boyard Nouvelle Édition aura aussi du mal à convaincre les fans... Si vous aimez l'univers du jeu TV de France 2, vous pouvez le tenter, mais sans doute pas à ce prix.
52%
Bof !

Avec une durée de vie très très limitée en solo, Fort Boyard Nouvelle Édition tente d'offrir un peu plus de résistance en multijoueur. On sent la volonté des développeurs de faire mieux qu'en 2019, et d'ailleurs on constate ce "mieux"... Mais ce n'est pas encore suffisant ! À cause de sa réalisation d'un autre âge, Fort Boyard Nouvelle Édition aura aussi du mal à convaincre les fans... Si vous aimez l'univers du jeu TV de France 2, vous pouvez le tenter, mais sans doute pas à ce prix.

  • Réalisation
  • Contenu
  • Jouabilité
  • Durée de vie
  • Bande son

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)