Diablo II : Resurrected sera en alpha solo ce week-end

0 317

Blizzard Entertainment annonce aujourd’hui que l’alpha technique solo sur PC de Diablo II: Resurrected commencera ce vendredi 9 avril à 15h.

Pour une sélection de joueurs

Une sélection limitée de joueurs inscrits à l’alpha technique (inscriptions ici) seront choisis aléatoirement. Ils recevront par e-mail un accès ainsi que des instructions dans les prochains jours. L’alpha technique se terminera pour tous les testeurs le lundi 12 avril à 19h.

Les participants pourront choisir trois classes parmi les sept disponibles dans la version finale. Ils pourront parcourir l’intégralité des deux premiers actes du jeu. Ils pourront ainsi combattre avec le courageux Barbare, la rapide et agile Amazone ou la Sorcière et ses redoutables sorts.

Les joueurs devront aider les rogues en se frayant un chemin jusqu’à leur monastère sacré. Ils pourront se mesurer à Andarielle, la demoiselle d’Angoisse, avant de se diriger vers l’est… Et le désert aride de Lut Gholein pour y affronter Duriel, le seigneur de la Souffrance. Le niveau n’est pas limité, les participants pourront donc améliorer leurs personnages autant qu’ils le souhaitent jusqu’à la fin de l’alpha technique.

► LIRE AUSSI : 505 Games fait l’acquisition de la licence Ghostrunner

Les effets visuels de Diablo II: Resurrected ont été grandement améliorés en résolution 4K. Avec des rendus physiques entièrement en 3D ainsi qu’une bande son remasterisée en Dolby Surround 7.1. Tous les aspects de l’alpha technique sont en cours de développement. Mais les joueurs sélectionnés vont pouvoir déjà profiter de certaines des améliorations de confort apportées à Diablo II. Comme le ramassage automatique de l’or, les coffres partagés, et la compatibilité avec les manettes.

Pour ce test, les développeurs ont souhaité se concentrer sur l’expérience en solo de Diablo II: Resurrected. Le multijoueur fait bien entendu partie intégrante de Diablo II, un test séparé sera organisé plus tard dans l’année.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)