Spacebase Startopia trouve une date de sortie le 26 mars

0 492

Kalypso Media (Tropico) et le développeur Realmforge Studios annoncent aujourd’hui que leur prochain jeu de gestion de base spatiale, Spacebase Startopia, sortira le 26 mars sur PlayStation 4/5, Xbox One, Xbox Series X et PC (Windows, Mac et Linux). La version Nintendo Switch sortira, quant à elle, plus tard dans l’année.

Le « Donut » de l’espace !

Spacebase Startopia sortira donc le 26 mars. Ce titre est un jeu de simulation de gestion dans un univers dynamique et très souvent absurde. Il offre aux joueurs le mix parfait entre construction et gestion de bases spatiales, avec des phases de STR d’escarmouches.

En redonnant vie à un vrai classique du genre, le développeur Realmforge Studios trouve le parfait équilibre entre nostalgie et innovation. Ceci dans une version repensée de ce jeu de stratégie populaire. Votre mission est de gérer une base spatiale en forme de donut, peuplée d’aliens hauts en couleur. Ils sont dirigés par un commandant infatigable : vous, humain !

Dans Spacebase Startopia, les joueurs façonneront leur propre petit espace dans l’univers, prêt à devenir une utopie galactique. Bien entendu il faut que vos capacités de gestion soient à la hauteur de cette tâche.

► LIRE AUSSI : Resident Evil s’invite dans The Division 2

Avec trois modes de jeu différents et une variété de décisions à prendre concernant la gestion de votre base, sous l’étroite surveillance du VAL, l’I.A sournoise de la station. Prenez garde toutefois aux pirates de l’espace, qui feront de leur mieux pour ruiner vos plans !

Au menu, une campagne solo avec 4 missions entièrement doublées, un mode multijoueur à la fois compétitif et coopératif (jusqu’à quatre joueurs)… On pourra construire de nombreuses pièces variées à travers trois ponts totalement différents. Le joueur devra aussi gérer différentes races d’alien, chacune avec leurs propres désirs et besoins. Ils peuvent parfois être en total contradiction les uns des autres.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)