Pourquoi Yoshi est-il bien un dinosaure, et non un dragon ?

0 140

Yoshi est-il un dinosaure, ou un dragon vert ? Ce débat dans le monde du jeu vidéo, c’est un peu le même que «doit-on dire LE ou LA Gamecube ?»… Voire le même que celui qui divise la France entre partisans du pain au chocolat et ceux de la chocolatine. Pourtant, Yoshi est bien un dinosaure. Voici pourquoi !

C’est écrit dans Super Mario World

Voilà ! Tout est dit ! Dans un document préparatoire de Super Mario World, il est écrit noir sur blanc que ce personnage appartient plus précisément à la famille T. Yoshisaur Munchakoopas (on y apprend aussi que Mario est un Homo Nintendonus). Avec son gros nez rond, sa langue de caméléon pour gober les ennemis, ses chaussures et sa selle sur le dos… Yoshi a tout du compagnon sympathique !

► Lire aussi : Pourquoi Donkey Kong ne s’appelle t-il pas « Monkey Kong » ?

Le petit dinosaure est en effet apparu dans le quatrième Super Mario, sur Super-Nintendo en 1990 (1992 en Europe). Un jeu qui se déroule sur une île peuplée de dinosaures, que l’on croise dans plusieurs niveaux. Et sur cette île, Mario et Luigi vont croiser les Yoshi, des dinosaures ovipares qui se nourrissent de fruits et… De Koopas-Troopas (d’où son nom de «mâcheur de Koopas»).

 

En réalité, cela faisait plusieurs années que Shigeru Miyamoto souhaitait offrir une monture à Mario. Depuis la NES très exactement. Mais cela n’était alors pas possible, pour des raisons techniques. Aussi, le passage à la 16 bits ouvrant des possibilités, le rêve du papa de Mario va pouvoir se concrétiser.

► Lire aussi : Pourquoi Mario a t-il officiellement quitté son boulot de plombier ?

Et c’est Shigefumi Hino (à qui l’on doit aussi Pikmin) qui va créer notre Yoshi, en s’inspirant des oiseaux-montures de l’anime Nausicaä de la Vallée du Vent (chez Ghibli en 1984). Monture qui va d’ailleurs aussi inspirer Hironobu Sakaguchi pour créer les Chocobos de Final Fantasy.

Mais d’ailleurs, pourquoi ce nom ? Et bien, sachez qu’en Japonais, Yoshi (良し ou よし) peut-être traduit par « chance » ou « super » ! Un nom bien trouvé pour un gentil compagnon du héros.

Un perso secondaire devenu très populaire

Initialement au second plan, Yoshi va vite gagner en popularité. Au point d’avoir son propre jeu en 1995 : Super Mario World 2 – Yoshi’s Island, cependant toujours sous la tutelle de Bébé Mario. Mais c’est en 1998 qu’il acquiert sa totale indépendance sur N64, dans Yoshi’s Story. Il faudra attendre la Wii-U pour le jeu canonique suivant : Yoshi’s Woolly World. Et le dernier jeu en date, Yoshi’s Crafted World vient de sortir sur Switch.

► Lire aussi : TEST : Yoshi’s Crafted World : chez Nintendo, les vieilles recettes font-elles toujours un carton ?

Ce qui n’empêchera pas notre dino de faire des apparitions dans d’autres jeux de la marque. Désormais devenu une figure mythique de Nintendo, on le voit régulièrement dans les Mario Kart, Super Smash Bros, Mario Tennis, Mario et Sonic aux JO, etc…

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.