Pourquoi est-ce Sega, et non la Switch, qui a inventé le jeu nomade ?

0 115

Lorsqu’elle a été dévoilée officiellement, en octobre 2016, la Nintendo Switch (alors connue sous le nom de code NX) a révolutionné le jeu vidéo, avec un concept novateur : une console nomade, qui vous permet de jouer à la fois en mode mobile et sur votre TV. Oui mais voilà… Aussi innovant que soit le concept, il avait déjà été inventé 20 ans auparavant par… Sega !

Quand Saturne éclipse Vénus

Nous sommes au milieu des années 90. Sega est en train de travailler sur une nouvelle console. On n’en sait pas grand chose, si ce n’est qu’il s’agit d’une console portable, et qu’elle est codée « Project Venus » (on connaît l’attachement de Sega pour les astres).

D’ailleurs, en parlant d’astres, c’est en 1995 que sort la nouvelle console de salon de Sega, la Saturn. Elle sort le 22 novembre 1994 au Japon, le 11 mai 1995 aux USA, et le 8 juillet 1995 en Europe. La Saturn commence déjà à éclipser sa petite soeur, la Vénus. Mais là n’est pas le sujet…

► Lire aussi : Pourquoi Sonic a t-il failli ne pas être un hérisson ?

Pourquoi 1995 ? Car la même année, c’est le 10 septembre 1995 que sort, en Amérique du Nord uniquement, cette portable « Vénus » qui portera pour nom définitif… Nomad ! Console de quatrième génération, cette petite console vous permet en réalité de jouer à vos cartouches MegaDrive (ou Genesis, puisque nous sommes aux USA et au Canada).

Cette console est poussée par un processeur Motorola 68000 16 bits, cadencé à 7,67 MHz. Elle affiche 64 couleurs, pour une résolution de 320 × 224. La console pèse 440 grammes pour ses 190 mm x 108 mm x 51 mm. Une Megadrive portable, quoi !

► Lire aussi : Pourquoi Michael Jackson est-il souvent associé à Sega ?

Portable ou salon ? Les deux !

Comme sa grande soeur, la GameGear, la console souffre d’une consommation excessive de piles, et donc d’une autonomie plus que limitée. Mais contrairement à la GG, Sega trouve la solution en proposant un adaptateur secteur. Une fois branchée sur une prise de courant, votre Nomad ne souffre plus de sa faible autonomie. Et avec un autre adaptateur permettant de connecter des manettes Genesis, elle devient jouable jusqu’à 5 joueurs…

Sa seconde particularité très intéressante est que la Nomad peut aussi être raccordée à votre TV. Une fois connectée, la console fait office de manette, et vous pouvez jouer à vos cartouches MegaDrive sur votre TV ! Passer d’un fonctionnement mobile à la télévision lorsque vous le souhaitez… Ça ne vous rappelle rien ?

► Lire aussi : Pourquoi la Sega Megadrive s’appelait-elle « Genesis » aux USA ?

Pourtant, aussi novatrice que soit celle console, elle peinera à décoller. Et se vendra à seulement un million d’exemplaires. Sa faible autonomie n’est pas le seul point faible ayant contribué à cet « échec » . Sa diffusion limitée à l’Amérique du Nord n’a sans doute pas aidé… Sans parler de son coût, qui était alors de 180$…

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.