Pourquoi Sonic a t-il failli ne pas être un hérisson ?

0 296

Le célèbre hérisson bleu Sonic, mascotte de Sega, a bien failli être un tout autre animal, voire un tout autre personnage. Et aujourd’hui, on vous explique pourquoi…

Des idées non retenues, mais recyclées

Au début des années 90, Sega se cherche une nouvelle mascotte, et accessoirement un nouveau héros de jeu vidéo. La marque planche sur un héros qui se déplacera très vite, et qui s’appellera Mr Needlemouse (traduction littérale du mot hérisson en japonais).

Sega tient le concept, mais pas le personnage. Et trois propositions sont dans les cartons : un chien, un lapin pouvant attraper les objets avec ses oreilles, et un personnage s’inspirant du président américain Théodore Roosevelt, en pyjama.

► Lire aussi : Pourquoi Fifa a t-il failli ne jamais exister ?

Mais lorsque Naoto Oshima propose l’idée d’un hérisson âgé de 15 ans, pouvant se déplacer à la vitesse de la lumière… L’idée fait « tilt » chez Sega. La marque tient enfin son bestiau. D’abord imaginé brun, il sera finalement bleu, couleur du logo de la marque.

Et les autres projets initiaux ? Ils seront gardés dans un coin, pour être ensuite recyclés. Le chien deviendra un autre héros de jeu, Mighty the Armadillo ; le lapin va évoluer (et garder la capacité d’attraper des objets) pour devenir Ristar ; Quant à Théo Roosevelt, il deviendra… Eggman, l’ennemi juré de Sonic !

► Lire aussi : Pourquoi la Sega Megadrive s’appelait-elle « Genesis » aux USA ?

Et à votre avis, quel est le premier jeu dans lequel Sonic apparaîtra ? Sonic the Hedgehog en 1991 ? Perdu : sa première apparition remonte à la même année, mais dans le jeu de courses Rad Mobile (Une figurine Sonic est accrochée au rétroviseur).

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.