Milestone détaille le Mode Manager de MotoGP20

0 318

Milestone dévoile aujourd’hui une nouvelle bande-annonce de MotoGP20, présentant les principales fonctionnalités de son tout nouveau Mode Manager.

Plus poussé que jamais

Ce nouveau Mode Carrière plongera le joueur dans la vie d’un pilote professionnel grâce à une expérience de jeu captivante et évolutive… Tant sur la piste que dans les paddocks. Comme dans la réalité du MotoGP, être rapide en piste ne suffira pas. Les joueurs devront mettre en place une stratégie efficace. Et prendre les bonnes décisions pour remporter le championnat.

Au même titre que dans le championnat réel, l’un des rôles les plus importants au sein d’une équipe est celui du manager personnel. Son travail est déterminant lorsqu’il s’agit de décrocher des partenariats ou d’obtenir de nouveaux contrats.

Les joueurs devront évaluer les offres qu’ils reçoivent, qu’elles proviennent d’équipes officielles ou bien d’équipes créées par le joueur lui-même. Les modalités d’engagement, l’attente des dirigeants… Chaque paramètre devra être pris en compte par les joueurs pour prendre la meilleure décision.

► Lire aussi : Une première vidéo de gameplay pour MotoGP20

Si un pilote choisit une nouvelle équipe, les éditeurs graphiques lui permettront de choisir par exemple le design du casque, de la combinaison, son numéro ou encore la livrée de la moto.

Les compétences du manager personnel seront quant à elles mises à l’épreuve lorsqu’il sera question de construire une équipe plus compétitive. Ou encore de négocier un meilleur contrat suivant les demandes du joueur.

Les mécaniciens, déterminants

Concernant les performances du pilote et de sa machine… Le joueur aura la possibilité de choisir la meilleure équipe technique possible pour stimuler les performances de la moto. Les mécaniciens les plus compétents réussiront à mieux la développer et plus rapidement.

Cependant, ils coûteront évidemment plus cher que d’autres mécaniciens moins chevronnés. Les joueurs devront ainsi trouver le bon équilibre entre performance et dépense.

► Lire aussi : MotoGP20 annoncé pour le 23 avril

Les essais libres durant les week-ends de course fourniront les données nécessaires au développement de l’équipe et de la moto. Mais l’entente entre les ingénieurs déterminera si ce savoir pourra être utilisé pour améliorer ou créer les pièces de la machine. Chaque ingénieur maîtrisera un domaine bien précis. Rendant le travail d’équipe essentiel.

Essais libres, R&D

Les joueurs pourront également compter sur les essais hivernaux et de mi-saison pour améliorer la moto. Un choix entre trois packs composés de moteurs et de châssis différents permettra de trouver les meilleurs réglages pour la saison.

Lorsque celle-ci débutera, l’amélioration de la moto continuera grâce aux points de développement gagnés en course et alloués à chaque équipe de R&D. L’aérodynamisme, l’électronique, la puissance du moteur ou encore la consommation de carburant ne sont que quelques exemples parmi l’éventail de détails techniques. Ils permettront aux joueurs d’atteindre des sommets de performance.

► Lire aussi : OMS : le jeu vidéo une addiction… Sauf pendant le confinement !

Pour la première fois, Milestone annonce également que de nouvelles fonctionnalités viendront encore élargir le contenu du Mode Manager après la sortie du jeu : ces nouveautés seront bientôt précisées, donc restez à l’écoute !

MotoGP20 sortira le 23 avril sur PlayStation 4, Xbox One, Windows PC/Steam, Stadia et Switch.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)