Blizzard dévoile Sojourn, dernier personnage d’Overwatch

0 503

Sojourn est prête à se lancer au combat. En tant qu’ancienne capitaine d’Overwatch, elle dispose de capacités conçues pour préparer, diriger et mettre en œuvre des frappes contre ses adversaires.

Un personnage équilibré

33e héroïne à rejoindre Overwatch, Sojourn propose un gameplay à moyenne portée. Le concepteur des personnages senior Josh Noh a mené la charge du côté du développement… Tandis que la conceptrice narrative Miranda Moyer a rédigé une grande partie des répliques en jeu de l’héroïne. Ils nous ont dévoilé les coulisses de la création du concept et du style de jeu de notre nouvelle venue.

Sojourn utilise un Canon électrique, qui envoie rapidement des projectiles qui génèrent de l’énergie à l’impact. L’énergie que Sojourn récupère de son tir principal lui permet de charger son tir secondaire, un tir puissant qui consomme l’énergie stockée. Son style de jeu est très lié à son caractère et sa personnalité.

► LIRE AUSSI : Two Point Campus est repoussé au mois d’août

Son Tir disruptif est une capacité de zone qui ralentit les adversaires et leur inflige des dégâts. Sojourn peut en tirer parti pour améliorer l’efficacité de son Canon électrique. Les premiers prototypes de cette capacité endommageaient les écrans. Mais dans sa version définitive, elle vient surtout compléter le tir secondaire. Le Tir disruptif a un effet ralentissant qui améliore ses chances de tirer avec précision, et minimise les risques d’erreur.

Le Tacle de Sojourn ajoute une grande mobilité à son arsenal. Elle glisse sur le sol à l’aide de propulseurs et peut enchaîner à tout moment avec un saut en hauteur.

La capacité ultime de Sojourn charge automatiquement l’énergie de son Canon électrique pendant quelques instants. Ses tirs sont alors capables de transpercer les adversaires. Sa capacité ultime est le Surcadençage : Quand Sojourn active son ulti, le tir secondaire du Canon électrique lui permet d’éliminer rapidement ses ennemis grâce à des tirs surpuissants.

LIRE AUSSI :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)