Battletech : Game of Thrones et Pacific Rim se rencontrent dans l’Espace !

Paradox Interactive et Harebrained Schemes ont dévoilé le dernier épisode de leur série de vidéos Battletech Basics. Cette compilation présente l’histoire du jeu où se mêlent politique et trahison.

Servez votre maison pour la gloire ou pour l’argent

Premier jeu de stratégie au tour par tour sur les méchas depuis plus de 20 ans, Battletech sera disponible le 24 avril.

Battletech, c’est la fusion de Game of Thrones et Pacific Rim dans l’espace ! Kamea vous embauche pour le genre de missions que sa propre armée ne peut mener.Mitch Gitelman, gérant du studio Harebrained Schemes.

Tout ceci prend place dans le contexte de votre campagne, de votre réputation, et des différentes maisons que vous pourrez servir.

C’est un très bon moyen d’apprécier une authentique et véritable histoire Battletech. Cela laisse des possibilités au joueur dans la manière dont il veut mener sa propre histoire de mercenaire, il peut faire les choix qu’il désire !Jordan Weisman, PDG de Harebrained Schemes, créateur de la licence

Développé par Harebrained Schemes (Shadowrun Returns), Battletech représente la nouvelle génération des jeux de combats tactiques de méchas au tour par tour.

Les joueurs prennent donc la tête d’un groupe de mercenaires aux confins de l’espace connu. Aussi, ils doivent négocier et mener à bien différents contrats tout en veillant au bien-être de leurs Mechwarriors et de leurs finances.

La chute d’une grande maison et la destitution de son souverain entraînent ainsi les joueurs dans un combat, pour l’honneur ou pour l’argent. Aussi, ils y prennent part pour reconquérir le pouvoir.

C’est un jeu avec des chevaliers et des nobles. Sauf qu’à la place des chevaliers, on a des machines de guerres géantes !Mike McCain, directeur du jeu Battletech.

Battletech sera disponible sur PC et Mac au prix conseillé de 39,99€. Aussi, la version Linux sera ajoutée après la sortie. Les précommandes sont ouvertes ici.

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)