Pourquoi Dragon Ball (Nes) a t-il été massacré aux USA ?

0 225

À la fin des années 1980 en France… Les fans du Club Dorothée découvrent Dragon Ball sur NES, mais aux USA, le jeu va être littéralement massacré. Voici pourquoi !

Dragon quoi ?

Remarquez… Je parle de massacre mais, la version Européenne n’est pas un exemple de fidélité par rapport à la licence originale ! Les boules de cristal deviennent les balles du dragon… Tortue Géniale devient l’Hermite… Oolong devient Goret… Bref, la version française a sans doute été traduite par ceux qui ont écrit les paroles du générique VF.

Et pour en savoir plus sur le jeu, je vous invite à (re)lire ce rétro-test qui lui était consacré : (1990) Dragon Ball : Le Secret du Dragon… Et de ses balles

Toujours est-il qu’aux USA (enfin, en Amérique du Nord, le Québec est aussi concerné), Dragon Ball va être littéralement massacré ! Le jeu est rebaptisé Dragon Power Et Goku perd ses épis pour se voir affublé d’une grossière… Face de singe, avec un bandeau blanc. Mais pourquoi tant de haine, me demanderez-vous ?

Et bien, l’explication est simple. En 1990, l’Amérique du Nord ne connaît tout simplement pas encore Dragon Ball. Excepté ceux qui importent des mangas depuis le Japon, mais ils sont rares…

Et Bandai-America ne veut pas prendre de risque, craignant que la licence ne soit pas assez vendeuse chez l’Oncle Sam. Alors, Dragon Ball va devenir un simple jeu d’action. La tête du héros est changée, toutes les références à l’univers Dragon Ball sont effacées du jeu… Et la jaquette est changée (on y voit un karatéka avec un kimono blanc), comme le titre du jeu, qui devient donc Dragon Power… Le nom ne parlera à personne, forcément, mais au moins, on sait pourquoi, c’est voulu !

Lire aussi nos derniers Pourquoi :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)