Phil Spencer : « la position de Xbox au Japon est inacceptable ! »

©Microsoft
0 79

Pour Phil Spencer, le patron de Xbox, la position très anecdotique de la Xbox One au Japon est tout simplement « inacceptable » ! Et cela va changer avec la prochaine génération !

Échec commercial au Japon

Le dernier podcast de Gamertag radio est l’occasion, pour Phil Spencer, de dresser un bilan de la Xbox One sur le sol japonais. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le patron de Xbox Game Studios « en a gros » comme dirait Perceval dans Kaamelott.

Au Japon où la Switch et la PS4 explosent (en même temps, nous parlons de consoles japonaises), la Xbox One est anecdotique. Sous représentée dans les étals, elle ne se vend pas, ou trop peu. On peut même parler d’échec commercial.

À ce jour, 12 millions de Switch ont été vendues au Japon, contre près de 9 millions de PS4… Et seulement 111 727 Xbox One.

► Lire aussi : Pour Phil Spencer, Nintendo et Sony ne sont plus des rivaux

Lorsque j’ai obtenu ce poste, je voyais des éditeurs tiers qui évitaient notre console. Et qui ne sortaient même pas leurs jeux dessus. Et pour être honnête, il y aura toujours des exemples de ce type et chacun d’entre eux me fera souffrir.

Phil Spencer, PDG de Xbox.

Il poursuit en expliquant qu’à son arrivée à la tête de Xbox, sa première initiative a été de se rendre sur le terrain deux fois par an. Ceci « afin de jouer avec les responsables de studios. Jouer à leurs jeux et leur faire savoir que j’étais dévoué à leur succès à l’échelle globale.

Je pense que l’une des conséquences de cette attitude a été le nombre de jeux édités au Japon que nous avons pu montrer à l’E3. Je suis très fier de notre manière de créer des partenariats avec quasiment tous les éditeurs japonais. Et ils ont eu d’excellentes présentations sur notre scène à l’E3. Je sais que ces jeux sortent sur toutes les plateformes, mais nous avons commencé à voir sur notre scène des jeux qui n’y avaient pas auparavant.

Phil Spencer.

Ce sera bien meilleur avec la prochaine génération

Mais il est désormais temps de se retrousser les manches. Et Phil Spencer est convaincu que les choses vont changer avec la prochaine Xbox Series X.

Ouvert aux exclusivités japonaises, il est cependant conscient que les choses ne seront pas si faciles face aux mastodontes Nintendo et Sony.

Ce n’est pas demain la veille que nous allons gagner au Japon. Mais la position que nous avons actuellement au Japon en tant que plateforme est pour moi inacceptable. Nous allons faire du bien meilleur travail avec le prochain lancement en n’attendant pas dix mois avant de sortir la console au Japon comme nous l’avons fait la dernière fois. Nous allons nous assurer que nos services comme le Game Pass ou xCloud soient là de manière à ce que les gens y aient accès.

Phil Spencer
► Lire aussi : PS5 : Sony n’est pas encore prêt pour la dévoiler

Promettant plus de first-party développé au Japon… Son ambition est désormais de séduire l’importante communauté de créateurs et de joueurs japonais…

Je veux que Xbox représente plus de choses là-bas qu’elle ne le fait actuellement. Cela signifie qu’il faut être sur tout un tas de fronts pour rendre la chose possible. Et cela demande du temps.

Phil Spencer.

Nos dernières actus business :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)

); ga('send', 'pageview');