La plate-forme PiePacker est ouverte au public

0 465

Nous vous en parlions il y a quelques semaines ! La plate-forme gratuite de social-gaming made in France, PiePacker, est désormais disponible pour le public.

Success-story à la française

Pour les ceusses qui n’auraient pas suivi, vous pouvez en découvrir davantage sur PiePacker, la plate-forme qui a défoncé les records sur le site Kickstarter, en lisant notre interview de l’un de ses créateurs, Benjamin Devienne.

La plate-forme a ainsi été lancée le 8 juin. Ce qui signifie deux choses : tout d’abord, elle est désormais accessible au public. Ensuite, elle va désormais accélérer son développement.

Dans un communiqué, ses créateurs confirment que « PiePacker ouvre le 8 juin sa plateforme au grand public, et officialise une première levée de fonds de 3 millions de dollars. Le tour de table a été mené par Y Combinator, avec la participation de BPI France, Makers Fund, Kima Ventures ainsi que V13 Invest (FDJ x Serena), en plus de quelques angel investors de renom ».

>Lire aussi : On a testé sa beta : PiePacker, le renouveau du rétrogaming ?

Pour rappel, Piepacker est en quelque sorte au monde du jeu vidéo ce que Spotify a su faire pour la musique : rendre le retrogaming accessible via son navigateur internet. Et l’enrichir d’une dimension sociale nouvelle grâce à un vidéo-chat. Et conserver l’accès gratuit et légal aux jeux, tout en offrant un service haut de gamme.

L’entreprise fondée en 2020 par Benjamin Devienne et Jules Testard dans la Silicon Valley et relocalisée en France, est une plateforme gratuite, légale. Elle permet de jouer instantanément en multijoueur à des jeux vidéo rétro (PlayStation 1, NES, SNES, etc.) avec ses amis depuis son navigateur web, sans aucun téléchargement. Une innovation à la pointe de la pop culture, mélange de gaming, vidéo-chat, filtres et masques en réalité augmentée.

Outre les nombreuses licences ou éditeurs qui s’inscrivent comme partenaires de la plate-forme… La levée de fonds réalisée dernièrement (220 000 $ collectés sur KickStarter, pour un objectif de 75 000$) va aussi permettre de renforcer la confiance des grands noms de la culture geek et de l’industrie du jeu vidéo qui soutiennent Piepacker. Comme Kenji Matsubara, ancien président de SEGA, Justin Waldron et Tom Bollich, co-fondateurs de Zynga, Kun Gao, co-fondateur de la plateforme dédiée aux animés japonais CrunchyRoll… Ainsi que Jeffrey Rosen, co-fondateur du distributeur de jeux vidéo Humble Bundle.

Rendez-vous ici.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)