Kingdom Come Deliverance annoncé sur Switch

1 461

Koch Media et Warhorse Studios annoncent que les développeurs à l’origine de Kingdom Come: Deliverance rejoignent Prime Matter, tout nouveau label d’édition du distributeur allemand, ils publieront le jeu sur Switch.

Né d’une erreur

« Nous avons parcouru un long chemin depuis la création de Warhorse Studios en 2011 jusqu’au succès du lancement de Kingdom Come: Deliverance en 2018 avec Koch Media. Depuis leur soutien sur cette sortie, nous sommes maintenant heureux de s’associer à nouveau avec eux et ainsi accompagner Prime Matter, leur tout nouveau label d’édition, en le rejoignant » !

Tobias Stolz-Zwilling, PR Manager chez Warhorse Studios.

Cette annonce est également accompagnée d’une autre information importante ! Kingdom Come: Deliverance sortira sur Nintendo Switch. Cela est né d’une « formidable erreur ».

En effet, alors qu’à la fin de l’année 2020, Kingdom Come: Deliverance Royal Edition a été annoncé sur PlayStation 4 au Japon, le jeu avait été également annoncé par erreur sur Nintendo Switch. A l’époque ce n’était pas dans les plans du studio de le sortir sur cette plateforme.

>NOTRE TEST : Kingdom Come: Deliverance : une vie de Bohème qui ne fait pas dans la dentelle !

Bien que rapidement corrigée, les nombreux retours positifs face à cette annonce ont permis à Warhorse Studios et Koch Media d’ouvrir les yeux… Pour rendre l’impensable, pensable. « Saber Interactive est un partenaire de longue date de Koch Media. Il a prouvé à de multiples occasions qu’il est le candidat idéal pour travailler sur cette version. »

« C’est incroyable de voir à quel point l’implication et l’influence des joueurs à travers le monde peuvent avoir un impact sur le développement d’un jeu. Les nombreux retours et réactions des fans nous ont fait reconsidérer nos options. Ainsi, nous nous sommes associés à Saber Interactive, qui s’est révélé être le partenaire parfait pour ce projet ambitieux » !

Tobias Stolz-Zwilling.

Lire aussi :

vous pourriez aussi aimer More from author

1 commentaire

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)