Parcourir Catégorie

Tests

Les « hits » du moment en sont-ils vraiment ? Pour répondre à ces questions, l’équipe de Level 1 les passe au crible et on vous dit tout… Bienvenu dans nos Tests !

Retrouvez  donc dans cette rubrique, nos tests sur consoles et sur PC. Sous cet onglet, vous trouverez également un « 2e avis », lorsque nous devons revenir sur un test (après des mises à jour), ou lorsqu’une critique de DLC s’impose…

Final Fantasy XIV : A Realm Reborn (testé sur PS3)

Après avoir pu évoluer cet été dans la bêta fermée de Final Fantasy XIV : A Realm Reborn, voici enfin le jeu, dans sa version définitive. Et c'est avec plaisir que l'on replonge dans le monde d'Eorzea. Bon allez ! C'est un très gros morceau, mais on se retrousse les manches, pour vous parler de ce titre de Square-Enix, désormais dispo sur PC et PS3 ! (suite…)

Final Fantasy XIV : A Realm Reborn

Comme plusieurs milliers de joueur à travers le monde, j'ai eu la chance d'être retenu par Square-Enix pour être bêta-testeur sur "Final Fantasy XIV : A Realm Reborn". Une expérience plutôt intéressante, même si je reste un peu déçu d'avoir pris cette bêta en cours, à savoir à partir du début de la phase 3 (normal me direz-vous, c'est à partir de cette phase que le jeu est devenu accessible sur PS3). Une expérience dont je vais vous parler ici, mais attention : ceci n'est pas un test du jeu ! Je ne vous parlerai que du test bêta, de mes impressions, et afin de respecter la volonté de Square-Enix, je ne vous parlerai pas (ou très peu) du scénario, bien conscient que le jeu que j'ai vu tourner sur ma console est très différent de la version définitive. (suite…)

Saints Row IV (testé sur PS3)

Moi Président de la République, je chasserai les extra-terrestres à grands coups de pouvoirs... Moi Président de la République, je mettrai la ville à feu et à sang... Moi Président de la République, j'instaurerai une loi pour que l'hymne national soit plus rock'n roll... Moi Président de la République, je règlerai tous les conflits en bottant des paires de fesses... (suite…)

Animal Crossing : New Leaf (3DS)

 Qu'est-ce qui explique la publication si tardive du test d'Animal Crossing : New Leaf, sur 3DS ? Beaucoup de boulot, et peut-être aussi le fait que j'ai passé pas mal de temps libre, que j'ai sombré sans pouvoir décrocher... dans Animal Crossing New Leaf, justement ! Soyons clairs, avec ce titre, Nintendo nous gâte... Bref, revenons-en à nos moutons (c'est le cas de le dire), et voyons tout de suite pourquoi ce nouveau volet d'Animal Crossing est LE jeu qu'il vous faut absolument pour passer l'été (et bien plus) sur votre 3DS ! OVNI vidéoludique ! Animal Crossing est ce que l'on peut appeler un OVNI vidéoludique, décliné sur toutes les consoles Nintendo depuis la N64 : la version N64 n'est sortie qu'au Japon, mais a été adaptée pour arriver en Europe via la Gamecube, et le jeu est sorti ensuite sur DS et sur Wii. Il arrive aujourd'hui sur 3DS, en reprenant la recette qui a fait le succès des versions précédentes, mais avec son lot de nouveautés. Le principe du jeu reste le même : vous arrivez dans une ville peuplée par des animaux "qui parlent", et vous allez devoir passer votre temps à pêcher, capturer des insectes, dialoguer avec vos voisins, trouver des fossiles, collectionner des objets ou des fruits... Pour vous faire un peu d'argent de poche et ainsi rembourser votre maison, que vous allez pouvoir décorer comme bon vous semble ! Tous les ingrédients sont là, y compris ces rendez-vous "ponctuels" qui vont vous permettre d'obtenir des objets rares, les jours de Noël, Halloween, etc... Au niveau du concept du jeu, ça ne change pas ! Nouveautés à gogo ! En revanche, en termes de contenu, les nouveautés sont plutôt nombreuses, il faut le reconnaître, par rapport à la version précédente, sur Wii : Tom Nook a cédé sa boutique à ses neveux pour devenir agent immobilier, Kéké est devenu DJ, de nouveaux personnages et boutiques font leur apparition. Vous pourrez maintenant accrocher des objets aux murs de votre maison ou décorer l'extérieur, insectes et poissons à collectionner sont plus nombreux, et de nouveaux fruits arrivent dans votre potager... Mais la plus grosse nouveauté de cette version d'Animal Crossing est que Tortimer a pris sa retraite (depuis le temps ! Il s'est installé sur une île paradisiaque que vous pourrez visiter). Et comme dans Animal Crossing, on ne vote pas, à peine descendu du train, vous voilà bombardé "maire de la ville". Mine de rien, voilà qui change pas mal de choses : à vous de décider des horaires d'ouverture des magasins (plus la peine de cheater en modifiant l'horloge de la console), ou des voiries à créer dans le village... A condition de remporter 100% de satisfaction des habitants ! Parfaitement adapté à la 3DS ! C'est l'une des marques de fabrique de la licence, le gameplay est soigné, aux petits oignons ! La 3DS est parfaitement adaptée à la navigation entre les menus et les fenêtres, et vous offre de nouvelles possibilités grâce au Streetpass. Un non-habitué trouvera vite ses marques (on a testé), un fan (on a testé aussi) retrouvera ses vieilles habitudes dès le début du jeu. Bref, en termes d'ergonomie, Nintendo nous offre plus que ce que l'on aurait pu attendre ! Seul bémol : l'utilisation du "code ami" pour visiter le village d'un ami est franchement lourdingue. Heureusement, le streetpass vient constituer une alternative pour les explorateurs en herbe ! Graphiquement, le jeu est magnifique ! Le défilement de la carte se dévoile toujours comme si vous avanciez sur un rouleau (une habitude depuis la version DS), mais les graphismes sont plus fins, plus détaillés. C'est un avis purement personnel, mais je trouve cette version plus belle que son homologue Wii. C'est toujours un avis perso, je trouve peut-être la carte plus "petite" que dans les opus précédents. Kéké superstar ! Au niveau des musiques, là encore un effort a été apporté par rapport aux musiques des jeux Wii et DS, qui pouvaient lasser par leur coté répétitif. On retrouve dans cette version 3DS la variété musicale du Animal Crossing GameCube. Est-ce par habitude de jouer à Animal Crossing ? Je ne vais pas vous le cacher, cette version 3DS me semble un tantinet plus facile que les opus précédents : rembourser Tom Nook est ici une formalité, et le mercantile raton-laveur ne viendra d'ailleurs pas vous harceler en début de jeu, avec ses missions "tuto" un peu fastidieuses. Quoi qu'il en soit, et c'est là le plus grand intérêt du titre, vous aurez toujours de quoi faire, et Animal Crossing New Leaf vous promet une durée de vie colossale, le genre de soft que l'on ne finit jamais, et dont on ne se lasse pas, même après plusieurs mois de jeu. ACNL justifie à lui seul l'achat de la 3DS ! Vous l'aurez compris, avec son univers "mignon", sa durée de vie illimitée, son impression de vacances permanentes, sa "collectionnite à outrance", le tout relevé par une 3D efficace et une prise en main idéale, Animal Crossing New Leaf est LA référence de la 3DS ! LE jeu qui justifie à lui tout seul l'achat de la console, celui que l'on garderait si on ne devait en garder qu'un ! Seul inconvénient : il s'agit là d'un jeu qui va vous coûter très cher ! Si la cartouche est annoncée autour de 40€, si votre foyer comporte plusieurs personnes, attendez-vous à ce que la console soit squattée en permanence, vous privant des heures de jeu tant espérées. Une seule solution alors : racheter autant de consoles et de jeux que de membres de votre famille ; c'est la seule solution pour jouer tranquille à Animal Crossing New Leaf ;-) !!   Un hit !! Animal Crossing New Leaf, sur 3DS, par Nintendo. A partir de 7 ans. Page officielle. Les + : Durée de vie illimitée très mignon plein de choses à faire une quantité industrielle de nouveautés possibilité de customiser l'extérieur (plantes, mobilier urbain...) Animal Crossing est ici au top avec des milliers d'objets à collectionner graphismes très fins de la 3D au Streetpass, la 3DS est exploitée à son maxi tout simplement le meilleur jeu de la console... Les - : Carte qui semble un peu plus réduite un jeu qui risque de vous priver de vie sociale, à moins que votre console ne soit squattée par un membre de votre famille l'utilisation des codes amis est un peu lourde... [youtube https://www.youtube.com/watch?v=z09iRo44Mcs]

Tekken Revolution (PSN)

Une fois n'est pas coutume, nous allons aujourd'hui nous intéresser à un jeu PSN : Tekken Revolution, le dernier né de chez Namco, sur PS3, qui a l'avantage... d'être gratuit. (suite…)

Metro Last Light (testé sur X360)

Hein ? Quoi ? Où suis-je ? Dans quelle état j'erre ? Je déballe le nouveau FPS de Deep Silver, m'apprête à le glisser dans la X360. Je sais à quoi m'attendre : la jaquette du jeu ne respire pas vraiment la joie de vivre, et je devine déjà l'ambiance bien glauque qui risque de se dégager dès les premières minutes du jeu. Oui, je ne vous ai pas précisé : si vous cherchiez un test d'Animal Crossing, c'est loupé ! Aujourd'hui, nous sommes ici pour parler de Metro Last Light (suite de Metro 2033 sorti il y a trois ans), et on commence tout de suite... (suite…)

Persona 4 Arena : petites bastons entre amis…

Un p'tit jeu de baston en 2D sur PS3 et X360, ça faisait longtemps ! La dernière fois que j'ai passé des heures entières à déclencher des combos sur un titre de ce genre, cela remonte à... Super Street Fighter IV Arcade Edition, si ma mémoire est bonne ! Le 10 mai sort Persona 4 Arena, alors, ne boudons pas notre plaisir plus longtemps ! (suite…)

Crysis 3 (testé sur PS3)

Alors là, je dois vous avouer que s'il y a un genre qui ne me passionne pas des masses, c'est bien le FPS ! Pourtant aujourd'hui, en reçevant le dernier jeu de tir d'Electronic Arts, je me dis "pourquoi pas ?" Je dois m'habituer à cette jouabilité qui ne m'est pas familière, mais je me prends au jeu... J'accroche, et j'ai bien envie de poursuivre l'aventure ! En fait, je me dis que c'est surtout les jeux comme Battlefield ou Call of Duty qui me répulsent, et s'il est très axé réflexion, Portal 2 est aussi un FPS, et j'avais adoré. Par son ambiance, Crysis 3 pourrait bien me faire aimer le genre. New-York 2047 N'étant pas habitué, comme je l'ai dit, je suis plutôt soulagé de débuter le jeu par un tuto plutôt complet, qui m'aide à cerner toutes les subtilités du titre. Gestion des armes, de l'armure... Il est le bienvenu ce tutoriel ! Ca y est, je suis paré ! Place à l'aventure ! Une aventure qui vous catapulte en 2047, dans une ville de New-York envahie par la jungle et mise "sous cloche". Dans la peau de Prophet, votre mission va être de faire un peu de nettoyage dans ces rues qui ne sont pas seulement envahies par la brousse : les agents du CELL, et bien entendu des Aliens qui aiment particulièrement se faire trucider à coup de balles explosives, d'ogives destructrices, de flèches apocalyptiques... Bref, la chasse est ouverte ! CryEngine fait des merveilles Ca y est ! Le mode "histoire" est lancé ! Crysis 3 me voilà ! Première bonne surprise avec des graphismes d'une grande finesse, de toute beauté grâce au CryEngine. On ne voit pas la pluie tomber, on la ressent. Quelques plates formes et quelques portes plus tard, entrée dans un hangar ! Tiens, il y a du monde : une bonne occasion de tester les armes. Et la combi : histoire d'assurer ma discrétion, je ne peux m'empêcher de devenir "invisible" le temps de contourner quelques ennemis pour mieux les surprendre. Quelques salles plus loin, je ne suis pas encore entré dans le dôme, et je mets la main sur mon meilleur ami : l'arc ! Cheat ambulant Et c'est bien là l'un des principaux défauts du titre : l'association de la combinaison et de l'arc est redoutable ! D'un coté une "suit" qui vous donne l'impression d'être un "cheat" ambulant, de l'autre, une arme surpuissante (à vous de découvrir les subtilités de la customisation)  qui laisse peu de chances à vos ennemis... Deux atouts qui viennent vous gacher le plaisir tant ils vous facilitent la tâche. Très jouissif au début, jusqu'à ce que vous réalisiez que vous êtes en train de réduire considérablement la durée de vie du jeu. "Peu importe, aujourd'hui les jeux proposent une IA redoutable" me répondrez-vous. Et bien... Comment dire... Voilà qui contribue également à réduire la durée de vie du titre : qu'il s'agisse des agents du CELL ou des aliens qui ont investi le dôme, on pourrait parfois penser que ces adversaires sont le croisement entre un "Lemming" et un "Lapin crétin"... Perso surpuissant et ennemis un peu idiots, comme vous pouvez vous en douter, la campagne principale se plie hélas en quelques heures. Heureusement, comme nombre de titres du genre, Crysis 3 dispose d'un mode online qui, sans être extraordinaire, propose pas mal de choses intéressantes. Jouable jusqu'à 12 joueurs, il promet de belles joutes pour peu que vos adversaires soient fair-play, ne décident pas de vous pourrir la vie en abusant du mode "furtif" de la combinaison. Au final Malgré ses défauts qu'on ne peut ignorer, ce Crysis 3 est le second titre à me réconcilier avec les FPS (dans un autre genre, le premier était l'excellentissime Portal 2). De par son ambiance, sa jouabilité, il procure un certain plaisir, et constitue une bonne entrée en matière pour peu que l'on ne connaisse pas l'univers de Crysis. Maintenant, si l'on est fan de la série... Verdict Un bon FPS, bien qu'il devienne vite facile ! Les + : Ambiance futuriste mêlée à la jungle envahissante dans les rues de New York un large choix d'armes customisables un héros charismatique un mode multi intéressant la beauté des décors une bonne prise en main donne envie d'aller toujours plus loin dans les niveaux. Les - : quelques problèmes d'affichage et de framerate par moment des ennemis complètement idiots un scénario banal, en dessous du premier Crysis la combinaison et l'arc vous rendent surpuissant (on ne ferait sans doute pas mieux avec des cheats par moment) conséquence de la remarque précédente : le mode solo en est raccourci... [youtube https://www.youtube.com/watch?v=jAirYb1PJ3s]  Crysis 3, par Crytek chez EA. Sorti sur PS3, PC et X360. Pegi 16.

Chérie, ça va couper avec Metal Gear Rising : Revengeance

Une enveloppe avec une pochette-CD dedans ? Oula... Soit j'ai la "chance" de reçevoir le tout dernier album de Céline Dion, soit je sens que je vais encore tester un jeu... Pourvu que ça ne soit pas la première option !! (je croise les doigts)... Konami n'étant pas une maison de disque, je lâche un grand soupir : je ne m'éclaterai pas les tympans cette semaine, quoique... Il s'agit du nouveau Metal Gear, et cette rencontre s'annonce explosive ! (suite…)

Tomb Raider (testé sur PS3)

On est en mars, et pourtant aujourd'hui, c'est Noël ! Au courrier ce matin, à la rédaction du journal, une enveloppe expédiée par Square-Enix France. Je sais déjà ce qu'elle contient, et je ne me suis pas trompé. Dans le pli, outre un poster représentant une célèbre aventurière vidéoludique, un boitier CD contenant une précieuse "promo-version". Comme me le confirme la jaquette, je tiens entre les mains le tout nouveau Tomb Raider. (suite…)