Avalon, l’ambitieux RPG d’Ubisoft, annulé par Serge Hascoët

0 443

L’ex-N°2 d’Ubisoft, Serge Hascoët, récemment poussé vers la porte pour des accusations de harcèlement sexuel, a aussi annulé un très ambitieux projet de RPG autour de la légende arthurienne : Avalon.

Un RPG ambitieux, par le directeur créatif de Dragon Age

Tandis que, depuis plusieurs semaines, Ubisoft traverse une période de troubles à cause d’accusations de harcèlement sexuel… Le directeur créatif ayant récemment démissionné, Serge Hascoët, fait parler de lui aujourd’hui pour d’autres raisons.

► Plus d’infos ici : Avant son live, gros remaniements à la tête d’Ubisoft

Car en creusant autour de Serge Hascoët pour Bloomberg, le célèbre journaliste Jason Schreier a découvert l’annulation d’un jeu au sein des studios Ubisoft Québec.

En effet en 2018, Ubisoft venait de recruter Mike Laidlaw, connu pour être le directeur créatif de Dragon Age. Son projet ? Un jeu à gros budget répondant au nom d’Avalon, prenant place à la Cour du Roi Arthur, et de ses Chevaliers de la Table ronde.

Plus exactement, un RPG multijoueur en ligne, dans la veine de Monster Hunter. Un projet très ambitieux, donc, pour l’éditeur français. Hélas, le projet sera vite avorté, et Mike Laidlaw restera à peine un an chez Ubisoft.

Annulé parce qu’il n’aimait pas le fantastique

La raison ? Le projet sera purement et simplement annulé par Serge Hascoët. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’Heroic Fantasy, ce n’est pas son truc et qu’il n’a pas été séduit. Et qu’il exigeait de ses développeurs d’être « meilleurs que Tolkien » selon Jason Schreier.

Selon des employés d’Ubisoft, et toujours selon l’article de Bloomberg, « Hascoët a rejeté certaines idées à fort potentiel, et aliéné les employés de haut niveau, limitant le potentiel de l’entreprise ».

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)