Unreal Engine 5 : c’est beau, mais on ne s’enflamme pas !

0 213

Hier a été dévoilée une démo technique de l’Unreal Engine 5, tournant sur PlayStation 5. Des images somptueuses… Mais beaucoup de médias se sont enflammés un peu vite… Alors, une mise au point s’impose !

Démo technique d’un moteur multi-plateformes

Avant de commencer, on vous laisse savourer ce magnifique trailer photoréaliste, intitulé Lumen in the Land of Nanite, dévoilé hier par Epic Games. Il dévoile les capacités de l’Unreal Engine 5, tournant sur PS5. Appréciez cette vidéo, et après on en reparle…

Bien… Comme indiqué plus haut, si ce trailer est magnifique (bravo aux développeurs de l’UE5), il est inutile de s’enflammer (bien que l’on puisse au regard des graphismes, ou de la quasi-inexistence des chargements). Apprécions simplement les choses à leur juste valeur, et c’est maintenant que l’on vous explique pourquoi…

Tout d’abord, contrairement à ce que beaucoup ont pu comprendre, il ne s’agit pas d’une démo de gameplay de la PlayStation 5 ! Certes, Sony a récupéré la comm’ autour de la présentation de l’Unreal Engine 5… Mais il s’agit ici d’une démo d’un moteur multi-plateformes ! Comprenez par là qu’à sa sortie, il sera utilisé pour faire tourner les jeux sur PS5, mais aussi sur PC, Mac, Xbox Series X, Mobiles… Et aussi PS4 et Xbox One ! Bref, l’UE5 deviendra le moteur graphique de référence pour tous les supports. Mais n’est pas propriétaire de Sony.

Autre précision nécessaire : il s’agit ici non pas d’un trailer de gameplay, mais d’une démo technique. Et ce n’est pas du tout la même chose !

► Lire aussi : Découvrons enfin le gameplay de F1 2020

Suite à la présentation du trailer, beaucoup se sont enflammés à la découverte de cette démo tournant en 4k en 60 images par secondes. Puis, la hype est légèrement retombée lorsque Epic a confié qu’il s’agit en réalité d’une démo technique tournant en 1440p et 30 fps. Anecdote qui souligne, entre parenthèses, que le taux d’images par secondes reste un argument commercial : notre œil humain peut-il vraiment faire la différence entre du 30 ou du 60 fps ? Le débat est ouvert…

Enfin, dernier détail qui a son importance : l’Unreal Engine 5 sera disponible, pour les développeurs, dans la première moitié de l’année 2021. Ce qui signifie que vous ne verrez tourner des jeux sous UE5 que fin 2021 au plus tôt. Ne vous attendez pas à trouver une telle technologie dans les premiers jeux PS5 et Xbox Series X.

D’autant qu’Epic n’a pas caché que l’Unreal Engine 5, et une performance à la hauteur de cette démo, va nécessiter une technologie de pointe : un SSD rapide et très stable… Et un GPU particulièrement performant.

Qu’est-ce que l’Unreal Engine ?

L’Unreal Engine est un moteur graphique. C’est lui qui fait tourner aujourd’hui vos jeux vidéo, avec Unreal Engine 4. Mais pas que. La technologie UE est aussi utilisée par exemple dans les films d’animation, au cinéma ou dans les séries, à l’image de The Mandalorian.

L’Unreal Engine 5 (ou Unreal Engine V) est donc la prochaine mouture de ce moteur graphique. La démo technique présentée permet à Epic de dévoiler deux technologies au centre de leur nouveau moteur :

  • Nanite : un outil de géométrie, capable de digérer et détailler de nombreux éléments à l’écran. Des milliards de polygones avec des textures de qualité 8K cinéma…
  • Lumen : un autre outil d’illumination globale. Il est capable quant à lui de gérer les effets de lumière comme la réflexion, la diffusion… Quelle que soit la distance. Notez qu’ici, la démo technique n’utilise pas encore le ray-tracing.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)