THQ Nordic et Koch Media achètent Warhorse Studios et 18Point2

0 112

La filiale de THQ Nordic ABKoch Media GmbH, signe aujourd’hui un accord visant à acheter le studio de développement Warhorse Studios s.r.o., basé à Prague. Vous le connaissez pour être à l’origine du populaire et plusieurs fois primé Kingdom Come: Deliverance. De même, Koch Media et THQ annoncent dans la foulée le rachat de l’australien 18Point2.

De nouveaux projets développés en commun

Le 13 février marque non seulement le premier anniversaire de la sortie du jeu, mais permet également de fêter le succès commercial de KCD.

Warhorse et Koch Media ont ainsi annoncé aujourd’hui que le jeu s’est vendu à plus de 2 millions d’exemplaires sur les différentes plateformes. Kingdom Come: Deliverance a également reçu plus de 30 récompenses de par le monde.

► Lire aussi notre test : Kingdom Come: Deliverance : une vie de Bohème qui ne fait pas dans la dentelle !

Et à en croire le communiqué envoyé par les intéressés… L’acquisition, qui porte sur le studio de développement ainsi que sur les droits de propriété intellectuelle, est la conclusion naturelle de la coopération très réussie entre Warhorse Studios et Koch Media.

 

Devenir membre de la famille THQ Nordic est une étape importante pour notre studio. Quand nous avons débuté, nous n’étions qu’une poignée d’enthousiastes réunis autour d’un projet passionnant. Le talent de notre équipe, la confiance et le soutien de notre investisseur principal et la passion de nos fans, qui ont soutenu le développement de Kingdom Come: Deliverance à travers une campagne Kickstarter, nous ont permis d’accéder à une stature internationale. Nous pensons que le soutien de THQ Nordic et de Koch Media nous permettra d’aller plus loin dans notre mission d’offrir des jeux excitants à nos clients, pour repousser les limites de l’industrie du jeu vidéo.Martin Fryvaldsky, PDG deWarhorse Studios.

L’union fait la force

Du coté de Koch Media, c’est son PDG, le Dr Klemens Kundratitz, qui ajoute :

Nous sommes très heureux d’accueillir l’équipe de Warhorse Studios dans la famille. La coopération réussie que nous avons développée tout au long de la production de Kingdom Come: Deliverance a permis d’associer étroitement nos deux sociétés. Et je suis certain qu’en allant encore plus loin dans la mise en commun de nos connaissances et de nos expériences, nous pourrons développer de fabuleuses opportunités pour tout le monde. En plus des 2 millions d’exemplaires du jeu vendus, la motivation des équipes pour proposer de nouvelles idées et pour apprendre de nos expériences passées posent des bases solides pour créer de nouveaux projets.

Quant à l’éventualité de changements au sein du studio, le PDG de THQ Nordic, Lars Wingefors rassure :

Je compte bien voir les fondateurs du studio continuer à le gérer et à diriger son développement créatif pour de nombreuses années.

► Lire aussi : Novaquark : nouveau studio à Montréal, et embauche de l’ancien directeur général d’Eidos

THQ Nordic et Koch Media achètent aussi l’australien 18Point2

Tandis que nous bouclions cet article, un second communiqué est tombé ! THQ Nordic et Koch Media ont décidément la « fièvre acheteuse » puisqu’ils annoncent, le même jour, un second studio !

Et en l’occurrence, nous parlons maintenant de 18Point2. Le studio est un des leaders australiens de l’industrie du jeu. Et son acquisition permet à présent à THQ Nordic de disposer d’une solide plateforme sur le marché australien.

Nous étudions les marchés australien et néo-zélandais depuis un certain temps. Et nous avons collaboré avec différents partenaires sur le sujet. D’un point de vue stratégique, nous pensons que c’est le moment idéal pour étendre nos activités directement vers ces marchés solides et prometteurs. Non seulement cette acquisition nous permet de profiter d’une expérience inestimable en termes d’édition à l’échelle locale, mais elle nous donne également accès à ces marchés avec des équipes bien implantées. Nous sommes ravis de pouvoir travailler avec des équipes de vente, de marketing, de communication et de distribution aussi performantes, que ce soit pour nos propres franchises. Ou bien pour permettre à nos partenaires dans le monde entier de profiter de cette opportunité.Dr Klemens Kundratitz, PDG de Koch Media

► Lire aussi : Activision confirme la suppression de près de 800 postes

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.