Activision confirme la suppression de près de 800 postes

1 88

Nous vous l’annoncions hier. Et ça s’est hélas confirmé hier, à la publication des résultats d’Activision. Près de 800 postes vont être supprimés, malgré des résultats records.

Environ 800 licenciements malgré des résultats records

La rumeur circulait depuis la fin de semaine dernière. Hier. Activision-Blizzard a publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2018-2019. Et hélas, la suppression de centaines de postes au sein de l’entreprise a été confirmée.

► Lire aussi : Activision-Blizzard devrait annoncer des licenciements en masse ce 12 février

Paradoxalement, lorsqu’il a pris la parole, le président Bobby Kotick a annoncé une information qui aurait pu laisser penser le contraire :

Nous avons encore une fois enregistré des résultats records en 2018 !Bobby Kotick

Soit des revenus à hauteur de 7,5 milliards de dollars en 2018. Mais c’est du coté de la trésorerie que ça pêche, avec un flux en chute de 2,21 à 1,79 milliards de dollars.

Incompréhensible car, quelques minutes auparavant, 8% de l’effectif hors développement de jeux vidéo (soit environ 800 postes chez Activision et King) avaient été « remerciés » !

La raison ? Des objectifs non-atteints dans ces services (communication, marketing, etc), et des prévisions revus à la baisse.

Un élan de solidarité

Activision promet que les presque 800 licenciés seront dédommagés en conséquences : bonus de l’an dernier, assistance professionnel, accompagnement santé… Mais plus de job !

Très rapidement via les réseaux sociaux, notamment via Twitter, on a pu voir un élan de solidarité ! Par posts adressés à ces malheureux ex-salariés, des studios comme Epic Games ou 343 Games leur ont fait savoir qu’ils recrutaient…

vous pourriez aussi aimer More from author

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.