Third Editions ressuscite Les Mystères de Monkey Island

0 218

Tous les mois, l’éditeur Third Editions nous régale en nous replongeant dans les grandes séries qui ont fait l’histoire du jeu vidéo. Et le nouveau titre du catalogue de l’éditeur s’intéresse aujourd’hui à une nouvelle légende : Monkey Island !

Disponible depuis mai

Les Mystères de Monkey Island se positionne comme un hommage aux aventures de Guybrush Threepwood, pirate de génie. Mais il souhaite aussi, avec beaucoup de prétention, expliquer aux lecteurs pourquoi Monkey Island représente une étape décisive dans la manière de raconter une histoire à travers un jeu vidéo.

Lire aussiLU POUR VOUS : Third Editions : connaissez-vous vraiment la série The Witcher ?

Si vous vous intéressez à l’industrie du jeu vidéo, ce nouvel ouvrage est aussi l’occasion de revenir sur l’histoire tumultueuse de LucasArts et de Telltale Games.

Les Mystères de Monkey Island est signé par Nicolas Deneschau. Celui-ci est présenté par l’éditeur comme un omnivore gavé de Kaiju-Eiga. Et aux films de SF en noir et blanc et aux romans de piraterie. Passé par la case cinéma avec Cinegenre.net avant de traîner sa plume sur le site Merlanfrit… Il collabore aujourd’hui avec Third Éditions. Par ailleurs, il a co-écrit Uncharted, Journal d’un Explorateur avec Bruno Provezza, édité également chez Third Éditions.

Le livre de 200 pages, sans images, est sorti en mai au prix de 24,90€ dans sa version standard (voir ici). Comme d’habitude, on est sur un format 160x240mm, avec une couv’ cartonnée. On ne devrait pas tarder à le retrouver aussi en édition First-Print, généralement autour de 29,90€.

Lire aussiLU POUR VOUS : Third Editions vous plonge dans La Saga Legacy of Kain : Entre deux mondes

Les prochaines sorties

Par ailleurs, on ne pourra cacher notre impatience pour l’ouvrage de juin, Le Mythe Saint-Seiya (par Valérie Précigout).

Et en juillet, on reste dans l’univers du manga avec Berserk par Quentin « Alt 236 » Böeton… Avant de basculer vers le cinéma avec une légende du 7e Art : L’Oeuvre de John Carpenter. Par Stéphane Bouley, en août…

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)

);