De gros studios sont touchés

C’est donc via un communiqué posté ce mardi 27 février que Sony a annoncé la suppression de 900 postes chez PlayStation à travers le monde, en Asie, Europe et aux USA.

Nous avons pris la décision extrêmement difficile d’annoncer notre intention de commencer à réduire nos effectifs globaux à l’échelle mondiale d’environ 8 %, soit environ 900 personnes.

Jim Ryan, directeur de la division Jeux chez PlayStation.

Dans un mail joint au communiqué, Jim Ryan dévoile également que le London Studio (qui travaille sur les jeux VR comme Blood & Truth) va définitivement fermer ses portes.

► Lire aussi sur le même thème : La PS5 entre dans la « phase finale de son cycle de vie « 

Il ajoute que cette décision va impacter plusieurs PlayStation Studios. Comme Firesprite qui a travaillé sur Horizon Call of the Mountain (VR).

Il y aura des réductions au studio Firesprite, et il y aura des réductions dans diverses fonctions au sein du SIE au Royaume-Uni. Au Japon, nous mettrons en œuvre un prochain programme d’accompagnement de carrière. Les détails seront communiqués séparément. Dans d’autres pays, nous entamerons des conversations avec ceux qui sont potentiellement à risque ou touchés par cette ligne d’action.

Jim Ryan.

Selon le site spécialisé The Verge, on retrouverait de gros studios touchés par cette crise. Tels que Insomniac Games (Spider-Man et Spider-Man 2), Guerrilla Games (la série des Horizon) ou encore Naughty Dogs (Uncharted, The Last of Us).

The Verge fait aussi remarquer que ces licenciements surviennent quelques jours seulement après que Sony ait annoncé ne pas avoir atteint son objectif de vente de PS5. Ce qui aurait entraîné une chute du cours de l’action de Sony de 10 milliards de dollars…