Chizuru Kagura rejoint The King of Fighters XV

0 159

KOF XV s’inscrit dans la lignée des précédents opus de The King of Fighters avec ses iconiques combats par équipes de 3, et dévoile aujourd’hui Chizuru Kagura.

Découvrez la team Sacred Treasures

Les différentes équipes ont chacune leur propre histoire et fin. Chizuru Kagura, Kyo Kusanagi et Iori Yagami s’unissent aujourd’hui pour former la Team Sacred Treasures !

Chizuru Kagura est une descendante du clan Yata. L’un des trois puissants clans chargés de protéger les trésors cachés qui renferment la « Volonté de Gaia », également connue sous le nom d’Orochi.

Son style de combat ressemble à la danse traditionnelle japonaise… Tandis que son accès au Style Kagura des anciens arts martiaux lui permet de maîtriser ses adversaires. Elle convainc Kyo Kusanagi et Iori Yagami, les héritiers des deux autres clans, de se joindre une nouvelle fois à elle pour participer au nouveau KOF… Dans le but de révéler les pouvoirs qui se cachent derrière l’apparence de Verse et l’affaiblissement du seau d’Orochi.

► LIRE AUSSI : Star Wars Hunters sortira cette année sur Switch et mobiles

Kyo Kusanagi est l’héritier du clan Kusanagi et du Style Kusanagi des anciens arts martiaux. Les Kusanagi font partie des trois clans chargés de la protection des trésors sacrés. Et une flamme purificatrice réside au sein-même du sang de Kyo. Malgré que Iori Yagami soit son plus grand rival, ils n’ont pas d’autre choix que laisser leurs différends de côté. Et faire à nouveau équipe afin d’empêcher la résurrection d’Orochi.

Descendant du clan Yagami, chargé de la protection des trésors sacrés, Iori possède des capacités qui lui permettent de détruire ses ennemis. Il a accès à de puissantes flammes améthyste grâce à sa connaissance du Style Yagami. Ses ancêtres ont signé un pacte de sang avec Orochi il y a de cela 660 ans. Ce qui a engendré un conflit avec le clan Kusanagi. Il décide néanmoins d’honorer son devoir en tant que membre des clans sacrés originaux et rejoint KOF.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)