Shadow : Emmanuel Freund réagit (avec ironie) à l’annonce de Stadia

0 108

L’annonce par Google de Stadia, son futur service de cloud gaming, suscite de vives réactions. Et tandis que se terminait la keynote de Google, c’est le co-fondateur de Shadow, Emmanuel Freund, qui réagissait… Avec un brin d’ironie !

« Une opération séduction de développeurs »

Alors que s’achevait la keynote Google à la Game Developer Conference de San Francisco, ce mardi 19 mars… Emmanuel Freund, co-fondateur et président de Blade, livre ses premières réactions.

► Lire aussi : Google officialise Stadia, son service de cloud-gaming

Nous sommes ravis d’accueillir Google sur notre terrain de jeu favori depuis 2 ans déjà : le streaming de jeux vidéo. Comme nous, ils sont convaincus que le Cloud va révolutionner nos vies.Emmanuel Freund

Bim ! Un tout petit tâcle en mode furtif. Mais le créateur du premier ordinateur haut de gamme dématérialisé renchérit :

Il est difficile d’apprécier l’intérêt de Stadia pour ses futurs utilisateurs sans prix, sans catalogue et sans date de disponibilité. La conférence de ce soir ressemblait plus à une opération séduction de développeurs qu’au lancement d’un produit. Chez Shadow, nos utilisateurs dans le monde peuvent déjà accéder à n’importe quel jeu, utiliser n’importe quel logiciel, quel que soit l’écran (ordinateur, tablette, mobile ou télévision) sans compromis sur la qualité, et sans différence avec un PC local.

Voilà, ça, c’est fait !

Emmanuel Freund

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.