Le 30 août, baston « à l’ancienne » avec The Ninja Saviors

0 545

Voilà une info qui va combler les fans de rétro-gaming, ou les adorateurs de baston old-school, à l’ancienne, avec des mandales pixélisées. The Ninja Saviors : Return of the Warriors va tabasser sur PS4 et Switch.

Un titre Super-Nintendo, mais en mieux

C’est donc avec un nouveau trailer que Inin Games (label éditorial de United Games GmbH) a confirmé les dates de sortie de The Ninja Saviors : Return of the Warriors, en Europe (le 30 août sur PS4 et Switch) et en Amérique du Nord (le 15 octobre). Le jeu était initialement prévu pour sortir simultanément sur les deux marchés. Mais nos amis américains doivent faire face à des problèmes logistiques imprévus, qui ne pourront être résolus à temps, malgré les efforts intensifs du studio. En compensation pour cette attente, Inin a promis du contenu supplémentaire pour les versions physiques (plus d’infos plus tard).

Lire aussiLuigi’s Mansion 3 hante un nouvel étage de l’hôtel

The Ninja Saviors est un remake de The Ninja Warriors, sorti en 1995 sur Super NES/Super-Nintendo. Mais cette nouvelle version apporte quelques nouveautés, comme la possibilité de changer la couleur des effets de frappe en rouge… Ou encore des ennemis qui ne figuraient pas dans la version 16 bits. Autre nouveauté : deux personnages de plus, puisque cinq sont jouables aujourd’hui, contre 3 à l’origine : la petite Yaksha, androïde femme dotée de bras télescopiques, et Raiden, un androïde colossal pesant 32 tonnes.

Pour en savoir plus, voici le trailer XXL lâché dernièrement sur la toile par l’éditeur :

Nos Ninjas préférés sont là pour botter les fesses d’un tyran, un certain Banglar. Comme dans tout bon Beat’em All qui se respecte, vous arpenterez les rues en les nettoyant des salves d’ennemis qui y rodent.  Huit niveaux au total vous attendent, et comme autrefois, le jeu est évidemment jouable en co-op à deux joueurs, en multi-local. Ce qui n’empêche nullement le jeu de proposer un système de classement online.

Les développeurs, Tengo Project, ont amélioré l’audiovisuel à tous les égards, tout en respectant la nature de ce jeu old-school, grâce notamment à du pixelart 16 bits du plus bel effet. La musique est signée Zuntata, le célèbre house-band maison de Taito.

Cinq ninjas pour le prix de trois

The Ninja Saviors

Dans le jeu, vous incarnez donc des cyber-ninjas. Votre choix devra se porter entre cinq que voici. Et actu oblige, on commence par les deux petits nouveaux. Le premier est Yaksha, une femme cyborg conçue pour les missions d’espionnage. Ce petit bout de femme d’1m55 (si si, c’est sa taille décrite par les devs) utilise pleinement ses bras flexibles extensibles, pour effectuer des attaques imprévisibles.

L’autre nouvelle tête est un certain Raiden (rien à voir avec Mortal Kombat), un beau bébé de 4 mètres et 32 tonnes ! Un énorme androïde de combat qui peut se transformer en deux modes : Broyeur ou Blaster avec des capacités de vol.

Lire aussi30 minutes pour montrer que Link’s Awakening est le jeu de l’année

Pour le reste, les joueurs ayant déjà touché à la version 16 bits retrouveront Kunoichi (un cyborg androgyne spécialisé dans le combat aérien et utilisant un double couteau Kunai et portant un Katana sur le dos) ; Ninja (un androïde géant, lent, mais puissant) ; et enfin Kamaitachi, qui est le plus équilibré, alliant vitesse, force et agilité. Il utilise une lame implantée dans ses bras, et coupe les ennemis qui s’en approchent.

Des bonus de précommande

Les joueurs qui précommandent l’édition physique du jeu recevront un porte-clés limité Ninja Saviors… Avec un look de couteau de lancer.

En plus de l’affiche et des autocollants, un manuel sera également inclus, comme dans les années 1990.

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)