Ghostrunner débarque sur PC, PS4 et Xbox One le 27 octobre

0 150

 Ghostrunner, le jeu d’action parkour cyberpunk à la première personne développé par One More Level, 3D Realms et Slipgate Ironworks, sortira sur PS4, Xbox One et PC (Steam, Epic Games Store et GOG), le mardi 27 octobre.

Inscrivez vous à la beta

Dans la continuité de la Gamescom, les éditeurs All in! Games et 505 Games invitent les joueurs à s’inscrire à la bêta privée du jeu. Offrant ainsi, aux assassins impatients de jouer de l’estoc, un accès exclusif à Ghostrunner.

Afin d’y avoir accès, les joueurs intéressés peuvent rejoindre le serveur Discord et déposer leur candidature. Les studios annoncent également l’arrivée sur Steam d’une nouvelle démo gratuite, mise à jour le mardi 29 septembre.

Lancez des assauts meurtriers contre des ennemis jamais vus auparavant. Atteignez des hauteurs incroyables grâce à des capacités acrobatiques défiant la mort… Et piratez le réseau de la dernière ville de l’humanité à l’aide des conseils de l’Architecte et de l’alliée récemment révélée, Zoe.

► LIRE AUSSI : Black Myth : Wukong, l’énorme claque indé venue de Chine

All In! Games et 505 Games récompensent les joueurs les plus rapides avec des avantages : les précommandes de Ghostrunner donneront accès à deux katanas exclusifs. Dont un spécialement conçu pour chaque plateforme, et qui ne sera pas disponible pour les joueurs n’ayant pas précommandé. Les abonnés PlayStation Plus et les joueurs PC bénéficient de 20% de réduction en précommandant Ghostrunner. Les joueurs Xbox One bénéficient de 10% de réduction.

Doté d’une technologie NVidia RTX Ray Tracing, Ghostrunner possède des visuels immersifs et habituellement réservés aux studios AAA. Plongez dans des environnements dystopiques détaillés et inspirés du courant cyberpunk… Tout en tranchant vos ennemis, au rythme d’une bande-son synthwave intense composée par Daniel Deluxe.

Ghostrunner sera disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC au prix public conseillé de 29.99€.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)