La série Yakuza expliquée par Third Editions

0 161

Kazuma Kiryu, Kamurocho… Bientôt, la série Yakuza n’aura plus de secrets pour vous : Third Editions lui consacre son nouvel ouvrage.

Une série iconique chez Sega

Avec la sortie de Yakuza 0 en Occident en 2017, la série de Sega
a vécu une seconde naissance. Avant lui, le doute plânait sur chaque
épisode : «Va-t-il être traduit ? Va-t-il seulement sortir chez nous ? ».
Au-delà de continuer à captiver ses fans inconditionnels, Yakuza a
su se créer une nouvelle fanbase, désireuse d’en savoir plus sur une
série qui fête cette année ses quinze ans.

Third Editions.

L’éditeur français Third Éditions a ainsi proposé à Victor Moisan (Merlanfrit, Gamekult), fan de la première heure, de revenir sur ce succès en deux temps.

Au total, ce sont plus d’une quinzaine de jeux qui sont abordés dans ce volumineux ouvrage de plus de 300 pages. Ce qui inclut jeux « canoniques » et titres gravitant autour de Yakuza de façon plus ou moins direct (Judgment, Binary Domain, …).

Avec cet ouvrage, Victor Moisan offre à ceux qui s’intéressent de loin à la série une initiation didactique. Et invite ceux qui la connaissent sur le bout des ongles à la voir par le biais d’un prisme élargi.

► LIRE AUSSI : Assassin’s Creed : Larousse nous emmène en Grèce et Égypte

Comme d’habitude avec les livres de Third Editions, « La Saga Yakuza » ne
joue pas la carte de l’énumération simpliste des différents épisodes et spin-off de la série. Victor Moisan adopte un point de vue transversal considérant l’ensemble de l’œuvre. Il y aborde ainsi la création de la licence, au temps d’un Sega encore meurtri par son retrait du marché consoles… Mais aussi la comparaison fréquente avec des sagas comme Shenmue ou Grand Theft Auto.

Œuvre monolithique, Yakuza est, au-delà d’un jeu vidéo, le reflet
de la société japonaise, dépeinte presque en temps réel de 2005
à 2016, année où prit fin l’arc de Kazuma Kiryu.

Pour rendre hommage à la série comme il se doit, la couverture
de l’ouvrage a été réalisée par Dara, tatoueur de profession. Il a
pris soin de respecter les règles strictes du tatouage traditionnel
de yakuza.

La Saga Yakuza : Jeu Vidéo Japonais au Présent, par Victor Moisan, 160 mm × 240 mm, 328 pages… Disponible via le site de l’éditeur, et en librairie le 17 septembre. 34,90€ pour la First-Print, 29,90€ pour l’édition classique.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)