Dragon Ball Z Dokkan Battle : une campagne autour de Buu

0 240

Grâce à une nouvelle campagne mondiale, les joueurs de DBZ Dokkan Battle peuvent revivre la saga de Buu dans une nouvelle histoire. Son Goku & Vegeta (ange) et Buu (Gotenks) peuvent désormais être invoqués pour une durée limitée.

Obtenez Son Goku & Vegeta (ange) et Buu (Gotenks)

L’éditeur et développeur Bandai-Namco Entertainment donne le coup d’envoi d’une campagne mondiale pour le titre de puzzle d’action Dragon Ball Z Dokkan Battle.

La nouvelle campagne offre un accès à un nouvel événement inspiré de la saga de Buu (Dragon Ball Z). Ainsi que la possibilité d’invoquer Son Goku & Vegeta (ange) et Buu (Gotenks) pour une durée limitée.

Pendant les cinq semaines de la campagne, les joueurs peuvent également participer à un événement spécial une fois tous les 7 jours. Il leur permet de gagner jusqu’à 100 Pierres DragonDragon Ball Z Dokkan Battle est disponible gratuitement sur l’App Store iOS et le Google Play store.

► LIRE AUSSI : Cendres, le nouveau survival post-apo de Dear Villagers

Le Festival Dokkan x2 introduit deux personnages puissants : Son Goku & Vegeta (ange) et Buu (Gotenks), qui en atteignant la rareté légendaire (LR) grâce à un éveil Dokkan. Ils vont obtenir d’incroyables capacités offensives et défensives et des aptitudes actives. En activant leurs aptitudes actives, Son Goku & Vegeta (ange) peuvent fusionner en un puissant Super Vegetto. Tandis que Buu peut utiliser ses pouvoirs d’absorption pour devenir Buu (Son Gohan ultime).

En plus des nouveaux personnages, l’histoire de la saga de Buu prendra vie pour les joueurs grâce au nouvel événement histoire, « Décisif ! La bataille ultime !« . En se battant à travers l’événement de l’histoire de Buu, les joueurs peuvent recruter Son Goku et M. Satan. Ils pourront utiliser un éveil Dokkan pour devenir respectivement Son Goku Super Saiyan 3 et M. Satan/Buu… Via les niveaux qui seront ajoutés plus tard pendant la période de campagne.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)