Barotrauma, le simulateur de survie sous-marine plonge en accès anticipé le 5 juin

0 54

Daedalic Entertainment, FakeFish et Undertow Games ont annoncé que Barotrauma, le simulateur multijoueur de survie sous-marine, sortira en accès anticipé le 5 juin prochain sur Steam.

Plongez dans les océans… De Jupiter

Barotrauma, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un jeu qui vous propose de rassembler jusqu’à seize joueurs pour un périple subaquatique dans les profondeurs d’Europe, la lune de Jupiter. Ils y découvriront de nombreuses merveilles, mais aussi des horreurs extraterrestres.

Lire aussiMedievil revient hanter votre PS4 dès le 25 octobre, avec une édition Deluxe

Chaque sous-marin dispose de plusieurs systèmes que les joueurs devront prendre en main au plus vite pour survivre aux dangers qui les guettent.

Dans Barotrauma, les joueurs pourront explorer un océan terrifiant rempli de créatures mystérieuses, découvrir d’anciennes ruines extraterrestres et coopérer pour accomplir des missions tout au long de leur voyage.

Plusieurs classes de personnages seront disponibles. De même que divers systèmes comme le réacteur nucléaire, l’arsenal, la salle des machines ou encore le sonar. Pour survivre, il faudra repousser de nombreux monstres, empêcher les fuites radioactives, et rester éloigné des joueurs infectés par des virus extraterrestres. Il se pourrait même que la menace vienne de l’intérieur… En mode Traître, certains joueurs se verront attribuer un rôle au sein d’une vaste conspiration et devront accomplir des missions individuelles comme des assassinats ou des sabotages.

Lire aussiSega vient d’acquérir Two Point Studios

Barotrauma oscille constamment entre horreur et crise de rire dans de vastes environnements procéduraux… Où la physique peut parfois se révéler hilarante. Barotrauma est par ailleurs entièrement moddable.

Barotrauma sera disponible en accès anticipé sur Steam dès le 5 juin prochain. Il bénéficiera par la suite de nombreuses mises-à-jour de contenu qui viendront enrichir l’expérience.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.