Si vous êtes un fan de la série Assassin’s Creed, il ne vous aura pas échappé que la saga d’Ubisoft a fêté son 15e anniversaire en 2022. Un événement qui se devait d’être consigné comme il se doit dans la bibliothèque des amoureux du jeu vidéo. Et c’est Larousse qui s’en charge, avec un classieux 15e Anniversaire Assassin’s Creed : le making of ! D’ailleurs, un grand merci à eux de nous avoir permis de chroniquer cet ouvrage. Ce qui ne nous empêchera aucunement de vous proposer ici un avis objectif.

Une série mythique dans le paysage vidéoludique

L’anecdote est connue : alors qu’ils travaillent sur un spin-off de Prince of Persia, mettant en scène des Assassins, Patrice Désilets et son équipe changent leur fusil d’épaule. Son contenu est trop… Riche ! Les idées trop nombreuses ! Alors, pourquoi ne pas tenter de changer ce contenu additionnel en jeu complet ? Et la suite, vous la connaissez : en 2007 sort un soft appelé Assassin’s Creed (littéralement, le Crédo des Assassins) sur les machines de 7e génération, PS3, XBox 360 et PC. Le public est au rendez-vous, et suivront une trilogie Assassin’s Creed II, Assassin’s Creed III, Assassin’s Creed Black Flag… Etc.

Quinze ans plus tard, ou plutôt 16 ans si l’on prend en compte le fait que nous sommes maintenant en 2023… La saga d’Ubisoft compte à ce jour 13 jeux canon, et 24 titres si l’on compte aussi les jeux dérivés. Soit une histoire longue, et complexe à nous raconter. Pourtant, l’éditeur Larousse s’est plié à cet exercice avec 15e Anniversaire – Assassin’s Creed : le making of. Soit 240 pages au format 237 x 312 qui vont nous raconter l’histoire de cette immense saga, en partenariat avec son géniteur, Ubisoft.

► Sur le même thème : Assassin’s Creed : deux livres incontournables chez Larousse

L’ouvrage est sorti initialement chez Dark Horse Books, sous le nom The Making of Assassin’s Creed: 15th Anniversary HC. Il est signé Alex Calvin, journaliste freelance anglais, spécialisé dans le jeu vidéo. Il écrit sur ce thème depuis 2013, pour des médias tels que Eurogamer, Kotaku UK, VGC… En France, le livre est donc publié chez Larousse. Et traduit dans la langue de Molière par Audrey Dinghem.

Le mot de l’éditeur

Voici ce que nous dit l’éditeur, sur le 4e de couverture :

« Assassin’s Creed, ce jeu vidéo à succès qui, depuis son premier opus a séduit des millions de fans et donné naissance à un univers mythique, fête ses 15 ans.

Chacun de ses opus plonge les joueurs dans une période fascinante de l’Histoire – Jérusalem au temps des croisades, la Renaissance italienne, la guerre de Sept Ans, l’âge d’or de la piraterie, la Révolution française – et les emmène sur les traces de personnages aussi importants que Léonard de Vinci, Robespierre ou Richard Cœur de Lion.

Grâce à cet ouvrage où l’illustration se fait la part belle, découvrez la genèse du jeu et de chacun de ses opus, leur graphisme d’exception, les secrets qui ont présidé à leur création, et la façon dont ils ont évolué sans jamais perdre leur identité visuelle et leur cohérence. Enrichi des témoignages des développeurs d’Ubisoft, ce livre offre un aperçu extrêmement complet d’un des plus beaux jeux du XXIe siècle. »

Ce qu’on en a pensé

Sur le modèle du jeu dont il s’inspire, 15e Anniversaire – Assassin’s Creed : le making of est un étonnant et passionnant voyage dans le temps. Il démarre son périple au début des années 2000 alors que, chez les têtes créatives d’Ubisoft, nait un concept… Pour nous faire voyager, non sans de nombreuses étapes temporelles, jusqu’au début des années 2020. Où la sortie d’un nouvel épisode d’Assassin’s Creed braque les yeux des gamers de toute la planète et de la presse spécialisée en direction d’Ubisoft.

De cet ouvrage, on aime le format tout d’abord, avec une prise en main très agréable. Le livre pèse son poids, et l’on devine que l’on va y trouver un contenu riche. En parallèle, son look nous donne immédiatement envie de le ranger parmi les « beaux livres » de notre collection. Du côté du contenu, on aime aussi le nombre incroyable de faits, anecdotes, récits, explications… On ne s’est pas trompé, c’est riche ! Mais heureusement, l’ouvrage est abondamment illustré, avec des artworks et concept-arts officiels de grande taille. Un bon moyen d’aérer ce contenu dense en le rendant attrayant par une mise en page qui nous laisse de l’espace (encore une fois à l’image du jeu, et de ses récents mondes ouverts). Et au final, une fois plongé dans la lecture, on dévore ces 240 pages sans voir le temps passer.

► Lire aussi sur le même thème : Discovery Book, de Larousse : deux voyages réussis dans l’Antiquité

On pourra cependant, au premier abord, tiquer sur le prix : 39,95€, c’est à 10€ près le prix du dernier Assassin’s Creed Mirage. Mais il convient de rappeler que nous parlons ici d’un livre de collection. Un beau livre que vous pourrez (vous) offrir pour les fêtes de fin d’année : auprès d’un fan (qui aura déjà le dernier jeu), vous ferez mouche ! Et si le cadeau est pour vous, vous risquez de passer, le soir de Noël, pour le goujat qui s’est gardé le meilleur cadeau de la soirée pour sa pomme. Le livre est très qualitatif, et mérite le tarif demandé.

Et puis, on pourra aussi porter notre réflexion sur le choix de cet ouvrage, plutôt qu’un autre. À une période de l’année où les éditeurs ont profité de la sortie du dernier jeu pour éditer leurs livres. On pense par exemple à Les secrets d’Assassin’s Creed. De 2007 à 2014 : l’envol, paru chez Third Editions. Alors, lequel choisir entre les deux ? Et bien, du point de vue d’un amateur de la série, les deux ouvrages ne se concurrencent pas, et sont même complémentaires. Du factuel chez Larousse contre de l’analytique chez Third. Alors, si le choix se présente, et si vous en avez les moyens, on vous recommande d’opter pour les deux. Voire, si vous êtes fan de la série, d’ajouter le dernier Discovery Book de Larousse, consacré à Bagdad. La note enfle, mais c’est bientôt Noël et l’occasion de quelques cadeaux…

Au final

Le message est clair ! Si vous êtes un fan de la saga Assassin’s Creed, cet ouvrage est fait pour vous ! Il vous le faut impérativement ! Et si l’éditeur Larousse a fait coïncider sa sortie avec celle de Assassin’s Creed Mirage, il se trouve que l’ouvrage sort également à quelques longueurs de Noël ! Ce qui peut constituer une belle occasion !

On aime la façon dont l’ouvrage de Larousse retrace 15 ans d’assassinats à la lame secrète et avec capuche ! Le livre retrace l’intégralité de l’aventure, sans oublier ne serait-ce qu’un épisode, un héros, ou un produit culturel dérivé. Nous rappelant même qu’il y a aussi eu des mangas, romans, et un film Assassin’s Creed (par Justin Kurzel avec Michael Fassbender et Marion Cotillard en 2016). Un film tellement mémorable qu’on avait fini par l’oublier…

► Lire aussi notre test : Assassin’s Creed Mirage : on lui signe son contrat de calife ?

15e Anniversaire – Assassin’s Creed : le making of est un ouvrage archi-complet, pour ne pas dire quasi-exhaustif. Cerise tout en haut du clocher, il est richement illustré par de superbes artworks, affichés en grand format. La mise en page est agréable, aérée, et une fois plongé dans la lecture, il est vraiment difficile de décrocher. Mieux encore, on pourrait aussi dresser le même constat que pour le livre paru chez Third Editions : le lecteur (même le fan) apprendra suffisamment de choses pour lui donner envie de se replonger dans les jeux. Et ça, c’est plutôt un bon signe. Foncez !


15e Anniversaire – Assassin’s Creed : le making of

  • Chez : Larousse
  • Auteur : Alex Calvin
  • Format : 237 x 312 mm, 240 pages, broché
  • EAN : 9782036054653
  • Prix : 39,95€

On a aimé :

  • Un livre qui traite quasiment tous les aspects, tous les personnages et tous les jeux Assassin’s Creed, y compris les transmédias
  • Énormément d’infos à digérer
  • Mais aussi beaucoup d’illustrations, artworks et concept-arts
  • La mise en page claire et attractive
  • Très bonne traduction
  • Un prix qui peut sembler élevé, mais un livre quali qui le vaut bien

On aime moins :

  • Un papier qui peut garder quelques tâches de doigts un peu grasses…