Soedesco acquiert le studio espagnol Superlumen

0 251

Soedesco annonce l’acquisition à 100% des actions du studio espagnol Superlumen. Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de Soedesco d’agrandir ses capacités de développement. Et elle a lieu après que l’éditeur ait ouvert son bureau à Madrid en mars 2022. 

« Davantage de sérénité »

Superlumen, fondé en 2015, est un studio de développement basé à Murcie, en Espagne. Superlumen a travaillé sur plus de 70 projets, dont certains pour d’éminentes marques espagnoles. Comme le Regional Government of Murcia, Estrella de Levante, SUP46 et Aena. De plus, la compagnie a développé sa propre licence, lauréate déjà de plusieurs récompenses : Desolatium.  

Juan Cassinello, PDG de Superlumen, est enthousiasmé par ces nouvelles opportunités : « Après 6 années passées à développer des expériences virtuelles pour d’importantes marques espagnoles, nous avons décidé de nous concentrer davantage sur le développement de notre propre licence. Et pour nous, cette acquisition nous permet de nous y attacher enfin, sans avoir à nous soucier des questions n’ayant pas trait directement au développement. Elle permet davantage de sérénité et de disponibilité intellectuelle pour la créativité. Nous avons hâte de travailler avec nos nouveaux collègues, d’apprendre d’eux, et de créer avec eux les meilleurs jeux vidéo possible pour notre audience. » 

► LIRE AUSSI : Goat Simulator 3 sera disponible dès le 17 novembre

Bernardo Hernandez, directeur général de Soedesco Ibérica, se dit également très satisfait de cette acquisition. « Nous sommes persuadés que l’acquisition de Superlumen est une excellente décision stratégique au long terme. Le studio possède de très talentueux développeurs, tous très passionnés, d’une marque à l’identité très forte, et d’un très puissant potentiel créatif que nous comptons laisser comme tel à mesure que nous travaillerons ensemble. Nous avons hâte d’amener de nouvelles licences et de nouveaux jeux à notre audience dans les années à venir. 

LIRE AUSSI :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)