Microids dévoile Arkanoid : Eternal Battle

0 210

Suite à l’annonce en septembre dernier de la signature d’un contrat entre Microids et la prestigieuse société japonaise Taito, Microids dévoile l’un des titres qui naîtra de cette collaboration : Arkanoid : Eternal Battle.

Redécouvrez le célèbre casse-briques

Le jeu est développé par le studio français Pastagames, ayant créé ou collaboré sur des titres majeurs comme Rayman LegendsPang Adventures ou encore Pix the Cat. Prévu pour 2022, le titre invitera les joueurs à (re)découvrir le célèbre jeu de casse-briques… Dans une version revisitée et remise au goût du jour. 

Arkanoid : Eternal Battle proposera ainsi différents modes en multijoueur et solo. Ils seront révélés ultérieurement. Des éléments classiques emblématiques feront leur grand retour. Auxquels s’ajouteront de nouveaux effets, bonus et fonctionnalités !

► LIRE AUSSI : Naruto débarque dans Fortnite

Pour rappel, Arkanoid est un jeu d’arcade culte développé par Taito en 1986. Trente-cinq ans après sa sortie, le jeu a donné naissance à de nombreux titres. Lorsque le vaisseau-mère Arkanoid se fait attaquer, le petit vaisseau spatial Vaus parvient à s’échapper. Mais se fait envoyer dans une autre dimension. Errant dans un labyrinthe interdimensionnel, Vaus doit ainsi détruire des blocs appelés « space walls » ! Pour vaincre « DOH », le créateur de ce dédale.

« Pour moi, c’était à Nice, au numéro 54 du boulevard Jean Médecin, dans une salle d’arcade sombre, « Automat », pleine de néons clignotants, grouillante d’une population hétéroclite, du biker au collégien. Elle était tellement belle cette borne, avec son paddle en métal sur roulement à bille, moi je traînais mes quinze ans comme je pouvais. On s’est plu tout de suite, et notre relation a duré des années. Nous avons tous notre histoire avec Arkanoid. Ça fait tellement de bien de se retrouver, après toutes ces années. »

Fabien Delpiano, fondateur et dirigeant de Pastagames, qui raconte comment son aventure avec la licence Arkanoid a commencé.

LIRE AUSSI :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)