La gomme blanche, meilleure amie des cartouches rétro !

Nettoyez facilement vos vieilles cartouches

0 105

Avec ce nouveau tuto, nous allons vous apprendre comment nettoyer vos cartouches rétro, grâce à un accessoire in-dis-pen-sable, mais qui ne va pas vous coûter très cher : une simple gomme blanche !

Vous venez d’acheter une vieille cartouche de jeu vidéo (Super-Nintendo, Gameboy, Master-System, Megadrive…), mais celle-ci a du mal à démarrer ! La raison ? Ses connecteurs sont sans doute encrassés. C’est un phénomène normal avec le temps. Alors, voici comment faire redémarrer votre jeu, comme en 40 !

Pré-requis : le matériel

Pour réaliser cette manipulation, sans grande difficulté, vous allez avoir besoin de deux accessoires en particulier.

Tout d’abord, d’un tournevis. Si vous jouez sur consoles Nintendo ou Sega, attention, un cruciforme classique ne vous servira à rien, ces marques utilisant des vis spécifiques en hexagone. Vous devrez alors utiliser des embouts Gamebit, ou des tournevis adéquats, en 3,8 mm. Ils se trouvent facilement sur internet, entre 1 et 7€ (ça ne vaut pas plus). Regardez par exemple ici.

Et enfin, comme le titre vous l’a laissé deviner, d’une gomme blanche. Oui, nous parlons bien d’une gomme à dessin, que vous trouverez dans n’importe quel supermarché au rayon fournitures scolaires. Attention : nous parlons bien d’une gomme blanche pour papiers et films (généralement en plastique ou caoutchouc)… Et non des gommes « crayon et stylo » (bleue et rose), un poil trop violente pour votre circuit…

Étape 1 : démontage et nettoyage

Grâce au tournevis, nous allons commencer par démonter la cartouche. Ici, sur Super-Nintendo, deux vis sont à enlever, puis la cartouche se déboîte délicatement en l’ouvrant par le bas : attention à ne pas casser les deux clips en haut de la cartouche.

Une fois la carte du jeu accessible, sortez-la de son boitier. En prenant soin de ne pas abîmer les composants, frottez les connecteurs à l’aide de la gomme. Sur notre photo, vous pouvez voir à droite la partie nettoyée, désormais plus claire et plus propre que la partie gauche.

Nettoyez tous les connecteurs, des deux cotés de la carte.

Étape 2 : finalisation

Une fois les pistes nettoyées, vous pouvez en profiter pour nettoyer le reste de la carte à l’aide d’un chiffon doux, ou d’un petit pinceau. D’une part pour enlever les éventuelles poussières qui s’y sont logées avec le temps… Mais surtout pour retirer tous les résidus de gomme. Il ne doit rien rester ! Inutile de le préciser, mais attention à ne pas abîmer les composants ou les points de soudure…

Lire aussiPourquoi ma PS4 chauffe t-elle, et fait-elle le bruit d’un réacteur ?

Vous pouvez aussi en profiter pour nettoyer le boitier du jeu, souvent sali par des traces de colle (si votre magasin d’occasion a la fâcheuse habitude de coller des étiquettes partout), ou de la crasse. Nettoyez le plastique à l’aide d’un coton et d’un produit démaquillant doux (votre copine ou votre maman doit avoir ça). Personnellement, j’utilise une eau micellaire démaquillante douce.

N’utilisez jamais d’alcool à 90° ou autre produit abrasif… Et évitez de passer quelque produit que ce soit sur l’étiquette du jeu… Sous peine au mieux de la décolorer, au pire de la décoller.

Étape 3 : c’est fini !

Une fois nettoyée, séchée, et débarrassée de tous les résidus… Il ne vous reste plus qu’à remonter votre cartouche. Replacez la carte dans son emplacement, refermez la cartouche, et revissez…

Branchez votre console, insérez votre jeu… Il devrait démarrer du premier coup !

Lire aussiPourquoi ma vieille Super-Nintendo est-elle devenue toute jaune ?

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)

); ga('send', 'pageview');