Epic Games vs Apple : la punition de La Pomme est terrible !

0 415

Il y a quelques jours, nous vous parlions de la guerre qui oppose actuellement Epic Games (Fortnite) et Apple. Suite aux attaques d’Epic, Apple a réagi…

Une majorité de studios dans la mouise ?

Petit rappel des faits : dernièrement, Epic Games a mis en place, dans Fortnite, un système de paiement interne pour ses abonnés. En ne passant pas par l’AppleStore ou Google Play, chaque achat prive ainsi Apple ou Google de la commission de 30% versée en échange de la distribution du jeu sur leur boutique.

Epic Games avait visiblement préparé son coup car, à peine Apple réagissait-il à cette « violation » (en retirant Fortnite de l’AppleStore, Google a également retiré le jeu) qu’une plainte était déposée, pour abus de position dominante… Et un trailer diffusé, comparant Apple à un système totalitaire.

Mais il ne fallait pas vraiment s’attendre à ce qu’Apple reste les bras croisés ! Et sa réaction est cinglante, pour ne pas dire terrible. La Marque à la Pomme menace tout simplement de supprimer le compte développeur d’Epic Games à compter du 28 août. À la fois sur iOs et MacOs.

► LIRE AUSSI : Entre Fortnite et Apple/ Google, c’est la guerre !

Mais cela va plus loin, car Apple menace aussi de retirer tous les outils de développement Epic. Pour rappel, Epic Games est aussi le développeur de l’Unreal Engine. Le moteur utilisé aujourd’hui par une très grande majorité de studios (qui rapporte donc énormément à Epic). Studios tiers qui pourraient ainsi voir le fruit de leur travail réduit à néant (ou serait contraints de refaire leurs jeux avec un autre moteur, s’ils souhaitent qu’ils soient distribués sur Apple Store).

Apple demande à Epic Games de régulariser la situation pour oublier cette affaire. Mais Epic Games ne l’entend pas de cette oreille, et a déposé une injonction préliminaire. Le but de cette injonction est d’empêcher Apple de mettre ses menaces à exécution… Au moins jusqu’au procès. Et cela peut prendre des années…

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)