Coronavirus : doit-on attendre des reports chez Sony ?

The Last of Us 2 : ©Naughty Dog
0 412

Avec une crise sanitaire du coronavirus qui a aussi un impact sur l’économie, et notamment celle du jeu vidéo, doit-on craindre des reports des prochains jeux Triple A de Sony ? Le géant japonais, s’il reste prudent, se montre rassurant.

« Pas d’impact significatif sur le jeu vidéo »

C’est via un communiqué officiel que Sony a fait un bilan de l’impact de la crise du coronavirus Covid-19 sur son économie.

En effet, comme c’est le cas pour plusieurs titres de gros éditeurs comme de studios indépendants… On pourrait craindre que la paralysie des entreprises, liée à la crise sanitaire du coronavirus, puisse provoquer des reports à plus ou moins long terme. Et chez Sony, on pense par exemple à The Last of Us 2, Ghost of Tsushima, voire à la sortie de la PS5 en fin d’année.

Mais dans un communiqué en date du 27 mars, Sony se montre prudent, mais rassurant. Ainsi, selon la marque, Sony estime qu’il n’y aura « pas d’impact significatif sur cette activité pour l’exercice en cours. » Et par année en cours, précisons que Sony parle d’année fiscale, qui se termine le 31 mars de chaque année.

Ghost of Tsushima, sur PS4 en juin.

Concernant les produits physiques (consoles ou jeux), Sony ajoute que ses quatre usines de fabrication situées en Chine (deux à Shanghai, une à Wuxi, Jiangsu et une à Huizhou, Guangdong) ont repris leur activité dès le 10 février.

► Lire aussi : Koch Media et Kalypso renforcent leur partenariat de distribution

Les problèmes de chaîne d’approvisionnement demeurent. Mais les opérations reviennent au niveau qu’elles étaient avant la propagation du virus.

Sony

Cependant, demeurent fermées les usines de Malaisie (Kuala Lumpur et Penang) jusqu’au 14 avril, et du Royaume-Uni (Pays de Galles) jusqu’au 20 avril.

Autrement dit, Sony ne prévoit pas de retard en particulier, mais ouvre l’œil :

Bien qu’aucun problème ne soit apparu jusqu’à présent, nous surveillons attentivement le risque de retards dans les calendriers de production des titres de logiciels de jeux dans ses studios propriétaires et studios partenaires. Principalement en Europe et aux États-Unis.

Sony.

Beaucoup de développeurs en télétravail

Reports
The Last of Us part II, attendu pour le 29 mai.

Alors finalement, doit-on attendre des retards sur des titres comme The Last of Us 2 (sortie le 29 mai) ou Ghost of Tsushima (le 26 juin) ? Pas si l’on en croit les propos ci dessus, qui se veulent rassurants.

Pourtant, la question est légitime. Pour faire face à la crise du coronavirus, on sait que Sony a placé quasiment tous ses employés en télétravail. Leur accordant même des budgets afin d’investir dans le matériel dont ils pourraient avoir besoin pour travailler à la maison.

Le groupe Sony se concentre principalement sur la sécurité de ses employés et de leurs familles. Ainsi que de ses clients et autres parties prenantes, en plus d’empêcher la propagation du virus.

Sony.

Et l’on sait aussi que The Last of Us 2, qui doit sortir dans deux mois, n’est toujours pas passé Gold (la version définitive du jeu).

► Lire aussi : Un nouveau trailer givré pour Snowrunner

De plus, il y a quelques mois (avant la crise du coronavirus), le studio Naughty Dog ne cachait pas qu’il y aura un crunch avant la sortie du jeu (la dernière ligne droite, très éprouvante, durant laquelle les développeurs vont accumuler les heures supplémentaires par dizaines). Et « crunch + télétravail » ne font pas forcément bon ménage.

On restera donc sur la version officielle, qui nous promet que les jeux seront livrés dans les temps. Mais tout en restant attentifs à une éventuelle évolution dans le planning des sorties, évidemment.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)