The King of Fighters XV repoussé au 17 février 2022

0 215

Aujourd’hui, pendant l’Opening Night Live de la Gamescom 2021, Koch Media et SNK Corporation, ont annoncé que The King of Fighters XV sortira sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X|S, PC via Steam et Epic Games Store, le 17 février 2022. Il était initialement annoncé pour cette année 221.

De nombreux modes

The King of Fighters XV propose 39 personnages. Dont le retour de combattants adorés des fans. Certains ont été ramenés à la vie à cette occasion et d’autres protagonistes s’avèrent très importants pour la suite des événements. C’est la première fois que les héros de chacune des sagas sont réunis. Le prochain épisode de la série est dans la continuité de l’histoire du précédent opus. Cette fois, l’intrigue aura un climax explosif !

The King of Fighters XV voit le retour du mode classique 3V3, mais offre également de nombreuses nouvelles fonctionnalités. Telles que « Shatter Strike », une nouvelle mécanique qui permet aux joueurs de contrer les attaques ennemies. De plus, ils peuvent aussi profiter d’un mode MAX amélioré, et d’un mode MAX (rapide). Avec une fonction ruée qui leur permettra de réaliser des combos en appuyant rapidement sur les boutons d’attaque.

► LIRE AUSSI : Haven s’offre des versions physiques et collector

Toutes ces fonctionnalités, comprenant également des mouvements spéciaux retravaillés… Assurent des combats explosifs et excitants pour les nouveaux joueurs comme pour les vétérans de la série.

The King of Fighters XV est jouable jusqu’à deux joueurs en local et huit en ligne. Le jeu propose une variété de modes en ligne. Il y a également un nouveau mode DRAFT VS, qui permet aux joueurs d’affronter un adversaire, alors qu’ils doivent attraper le col de leur personnage préféré avant l’autre.

La Day One Edition de King of Fighters XV contient le jeu de base, ainsi que le costume à télécharger « Garou: Mark of the Wolves » pour Terry.

Lire aussi :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)