Pourquoi Mario s’appelle t-il… Mario ?

0 420

Il est plombier, porte une casquette et une moustache… Et il est le personnage de jeux vidéo le plus populaire. Il s’agit bien évidemment de Super Mario. Mais au fait, pourquoi s’appelle t-il Mario ?

Mama Mia ! Mon loyer…

Si vous vous passionnez un minimum pour l’histoire des jeux vidéo… Alors, vous n’êtes pas sans savoir que, lorsqu’il apparaît la toute première fois dans un jeu vidéo, notre héros s’appelle… Jumpman ! Nous sommes alors en 1981, dans le jeu Donkey Kong !

Jumpman séduit, et son créateur, Shigeru Miyamoto, est convaincu du potentiel que cache ce personnage. Qu’il veut alors réutiliser dans d’autres jeux. Mais il n’a pas de nom, et Miyamoto-san le surnomme, pour le moment, Mr Videogame.

En réalité, le prénom de notre héros va être trouvé par Nintendo of America. Car à cette époque, dans les années 80, NoA loue un entrepôt aux USA. Et c’est dans cet entrepôt que se réunissent les dirigeants de Nintendo, pour travailler.

► LIRE AUSSI : Pourquoi Mario porte t-il une casquette, une moustache et une salopette ?

Un jour, l’équipe est réunie, à réfléchir au nom qui sera donné au petit personnage rouge, moustachu… Que l’on a déjà vu dans Donkey Kong, mais qui aura bientôt son propre jeu. Et c’est à ce moment là, en pleine réunion, qu’intervient le propriétaire du local, pour réclamer son loyer au président de Nintendo of America, Minoru Arakawa.

Notre homme est un développeur immobilier italo-américain répondant au nom de Mario Segale. Pour l’équipe, qui trouve même une ressemblance physique, c’est une évidence : ce futur-héros portera le nom de Mario ! Nintendo veut un personnage typé européen ? Le personnage moustachu sera donc italien ! Minoru Arakawa annonce en personne au promoteur que le prochain personnage de Nintendo s’appellera Mario !

Mario Arnold Segale (photo : CC JohnnyRRusso)

Mario Segale décédera en octobre 2018. Et le personnage de jeux vidéo le plus populaire porte son prénom ! Un joli clin d’œil, à la postérité…

Lire aussi nos derniers « Pourquoi » :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)