Nintendo annonce Hyrule Warriors : l’ère du Fléau

0 324

Découvrir ce qui s’est passé 100 ans avant Breath of the Wild ! Voilà ce que proposent Nintendo et Koei-Tecmo, avec Hyrule Warriors : l’Ère du Fléau.

Accéder aux options de partage(ouvre un nouvel onglet)

Sortie le 20 novembre

Un siècle avant les événements de The Legend of Zelda: Breath of the Wild, le Grand Fléau a frappé Hyrule. Défigurant le royaume à jamais et plongeant ce dernier dans les ténèbres.

Si cet événement a été évoqué dans The Legend of Zelda: Breath of the Wild… Les joueurs n’ont jamais eu l’occasion d’en être les témoins directs… jusqu’à maintenant. Donc ça tombe bien, puisque Nintendo a révélé aujourd’hui un tout nouveau jeu Zelda !!!

Hyrule Warriors: L’ère du Fléau, disponible le 20 novembre en exclusivité sur Switch, va transporter les joueurs à l’époque où le Grand Fléau s’est déchaîné. Développé par Omega Force et Koei-Tecmo, il reprendra le principe de Hyrule Warriors… Lui-même fortement inspiré des musô Dynasty Warriors.

Le jeu met en scène plusieurs personnages connus de Breath of the Wild tels que Link et Zelda ou encore les quatre Prodiges, jouables pour la première fois dans la série Hyrule Warriors.

► LIRE AUSSI : Switch : The Legend of Zelda : Skyward Sword apperçu sur Amazon

Il sera non seulement possible de défaire des légions entières d’ennemis sur le champ de bataille… Mais aussi de résoudre des énigmes, de débloquer de nouvelles armes et compétences, de faire de l’artisanat grâce aux matériaux collectés, de visiter des échoppes… Et également d’utiliser les pouvoirs de la tablette sheikah, que les fans de The Legend of Zelda: Breath of the Wild ne manqueront pas de reconnaître.

Précommander le jeu sur le Nintendo eShop permet de débloquer une arme bonus pour Link : la louche du bonheur.

Hyrule Warriors: L’ère du Fléau sera disponible en exclusivité sur Switch le 20 novembre.

  • ère du fléau

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)