Microsoft rachète Activision-Blizzard pour 69 milliards de dollars

Photo : Overwatch 2 - ©Activision-Blizzard
0 721

Près de 69 milliards de dollars… C’est le montant du chèque proposé par Microsoft pour mettre la main sur Activision-Blizzard, un autre mastodonte du jeu vidéo.

Microsoft Gaming, la naissance d’une nouvelle marque

Call of Duty, Overwatch, World of Warcraft, Diablo, Warcraft, Hearthstone, Candy Crush… D’énormes licences de jeu vidéo du catalogue de Activision-Blizzard et King, et qui appartiendront donc bientôt à Microsoft ! En plus des activités mondiales d’eSport via la Major League Gaming.

En effet, le colosse américain vient de proposer un chèque au montant stratosphérique de 68,7 milliards de dollars pour faire l’acquisition d’Activision-Blizzard. De quoi inclure les titres cités plus haut dans le game-pass qui, selon Microsoft, touche aujourd’hui 25 millions d’abonnés. Reste à savoir si les grosses licences comme Overwatch 2 deviendront des exclusivités Microsoft, ou si le géant sera permissif comme il l’a été sur des titres comme Ghostwire Tokyo ou The Medium

► LIRE AUSSI : Microsoft rachète Zenimax (Doom, TESO…) pour 7,5 milliards

En septembre 2020, Microsoft rachetait un autre géant de l’industrie vidéoludique, Zenimax, propriétaire notamment de Bethesda (Skyrim, Doom…). Et à l’époque, on parlait de « seulement » 7,5 milliards… La firme de Redmond solidifie ainsi son parc, et comme l’oiseau fait son nid, construit petit à petit son métaverse.

« Cette acquisition accélérera la croissance de l’activité de jeu de Microsoft sur mobile, PC, console et cloud et fournira des éléments de base pour le métaverse. »

Microsoft

Ce rachat est aussi l’occasion de revoir l’organigramme de Microsoft. Avec au passage la création d’une nouvelle entité dédiée au jeu vidéo, Microsoft Gaming. Autrefois patron des studios Xbox, puis de la marque Xbox, c’est le très médiatique Phil Spencer qui devient le CEO de Microsoft Gaming.

« une fois l’opération conclue, les activités d’Activision Blizzard relèveront de Phil Spencer, PDG de Microsoft Gaming. »

Microsoft dans un communiqué.

L’entreprise Activision-Blizzard possède des studios dans le monde entier avec près de 10 000 employés. Bobby Kotick continuera d’occuper le poste de PDG d’Activision Blizzard. Ce rachat doit être validé et ne devrait être effectif que lors de l’exercice 2023. Mais les conseils d’administration de Microsoft et d’Activision-Blizzard ont approuvé la transaction… Qui est donc en partie validée jusqu’à sa confirmation totale.

LIRE AUSSI :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)