Konami dévoile Crimesight, disponible le 14 avril

0 680

Annoncé pendant le Future Games Show, Crimesight se montre dans une nouvelle bande-annonce qui met en avant son gameplay JcJ basé sur le genre « whodunnit ».

Sherlock vs Moriarty

Konami Digital Entertainment B.V. dévoile aujourd’hui la date de sortie de Crimesight, son nouveau jeu de simulation et de mystère JcJ. Suite à une beta fermée l’an passé, Crimesight sera disponible sur Steam le 14 avril 2022 au prix de 19,99 €.

En amont du lancement, Konami organisera un week-end de démo gratuit pour permettre aux joueurs de découvrir Crimesight. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 7 avril. Pour plus de détails, rendez-vous sur le site officiel.

La démo, pour l’Europe, aura lieu le 10 avril, de 18h à 22h59.

► LIRE AUSSI : L’Ukrainien Sengi confirme The Serpent Rogue pour avril

Londres, 2075. Un système sophistiqué de prédiction, Foresight AI, a été développé afin d’empêcher les crimes de survenir grâce à des données en ligne. Résultat : une chute de 90 % de la criminalité dans le monde. Cependant, le système prédit un crime inévitable, susceptible de plonger le monde dans le chaos. Redoutant le pire, les développeurs de Foresight AI ont créé une nouvelle intelligence artificielle capable de détecter et de résoudre les pires crimes avant qu’ils se produisent. Ils l’ont baptisée « Sherlock », du nom du célèbre détective tiré de la littérature classique.

Après avoir enquêté sur plusieurs affaires, Sherlock fait une effroyable découverte. Le point commun de ces crimes est Moriarty, une IA capable de rivaliser avec ses capacités.

Crimesight oppose les joueurs les uns aux autres. L’un d’entre eux joue le rôle de l’« assassin », qui tente d’accomplir un meurtre. Et un autre devient la « cible », la future victime de l’assassin. Le joueur ralié à Moriarty doit remplir des objectifs afin de réaliser son crime. Tandis que ceux du côté de Sherlock ont pour mission de l’empêcher de se produire. Au fil de la partie, l’assassin et la cible seront petit à petit démasqués.

LIRE AUSSI :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)