Jeu vidéo : en 2020, 36 millions de joueurs en France

Photo : Pixabay
0 465

Comme il le fait tous les ans, le Syndicat des Éditeurs de Logiciels et de Loisirs (SELL) vient de publier son rapport annuel sur l’industrie du jeu vidéo en France pour 2020.

Plus de 36 millions de joueuses et joueurs

Cette étude annuelle, conduite par Médiamétrie, est très instructive en matière d’habitudes de consommation et d’utilisation des joueurs français. Elle a été réalisée sur internet, du 1er au 24 septembre 2020, auprès d’un échantillon de 4 072 internautes de 10 ans et plus.

Un état des lieux un peu particulier cette année, puisqu’il prend en compte la longue période de confinement de mars à mai dernier. 32% des joueurs jouent plus qu’avant le confinement, nous apprend l’étude.

Sa dimension sociale a joué un rôle essentiel dans le contexte inédit actuel. Le jeu vidéo a permis de continuer à se divertir, s’amuser, partager, s’évader, que ce soit seul, en famille ou entre amis. 

Étude annuelle du SELL

L’étude nous apprend ainsi qu’en 2020, 71% des Français jouent aux jeux vidéo au moins occasionnellement, soit plus de 36 millions de joueuses et de joueurs. Et que plus d’un joueur sur deux (52%) considère que la pratique du jeu vidéo permet de créer du lien social. 72% des Français considèrent aussi le jeu vidéo comme un loisir pour toute la famille.

► LIRE AUSSI : Jeux vidéo : voici ce que révèle l’étude du SELL en 2019

Selon l’étude, 53% des joueurs sont des hommes, pour 47% de femmes. En 2019, l’étude tranchait pour 52% d’hommes et 48% de femmes). Pour un âge moyen des joueurs réguliers de 39 ans (40 ans l’en passé).

En moyenne, les joueuses et joueurs utilisent 2,1 supports de jeu. Les smartphones (53%) et les consoles de jeux de salon ou portables (51%) sont les plateformes les plus utilisées. 

SELL

Quatre profils types

L’étude établit également quatre profils types de joueurs :

  • Les joueurs « casuals » ou occasionnels, plus âgés et plus féminins, soit 33% des joueurs.
  • Les joueurs conviviaux, soit 29% des joueurs, adeptes d’une pratique familiale hebdomadaire (1 à 2 fois par semaine) sur les jeux vidéo multi-joueurs.
  • Les actifs engagés, plus masculins, qui jouent une fois par jour au moins (19% des joueurs)
  • Les investis technophiles, majoritairement des hommes jeunes (19% des joueurs), qui utilisent jusqu’à quatre supports différents en moyenne (consoles PC, mobiles…)

Ce document démonte aussi l’image encore hélas trop fréquente du gamer « dans sa bulle » :

« le joueur de jeux vidéo a tendance à pratiquer plus fréquemment des activités culturelles que l’ensemble des internautes. Que ce soit regarder des films et séries en streaming, écouter de la musique, lire des livres, mangas ou bandes dessinées. »

SELL

Vu le contexte économique actuel (et avec les consoles qui arrivent en fin d’année)… Ce bilan ne détaille pas cette année les habitudes de consommation des joueurs… Et ne nous liste pas les meilleures ventes de l’année. De même, nous n’apprendrons pas combien le jeu vidéo a généré de chiffre d’affaires en France en 2020 (4,8 milliards d’euros en 2019).

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)