Indika, tel est le nom du prochain jeu narratif de 11 Bit Studios, annoncé pour 2024 sur PC et consoles. On y suit une nonne plongée dans une aventure assez inattendue.

Jeu vidéo d’Art et Essai ?

S’engager dans un divertissement constructif signifie avoir une foi inébranlable dans la nature illimitée de l’art, tout en s’efforçant de s’affranchir des contraintes du monde. C’est dans cette optique que 11 bit studios vient d’annoncer son partenariat avec Odd Meter. Pour la sortie de leur premier jeu sur PC et consoles. 

Indika est une aventure narrative originale qui se déroule dans une Russie parallèle du XIXème siècle. Et qui s’inscrit parfaitement dans la vision de 11 bit studios en matière de divertissement utile. 

Dans Indika, les joueurs incarnent la nonne éponyme, Indika. Dans un voyage fascinant explorant la dualité entre le bien et le mal et l’idée même que rien n’est absolu. Par essence, Indika est un jeu d’aventure à la troisième personne. Mêlant l’exploration à des énigmes contextuelles et un soupçon de jeu de plateformes. Cependant, imprégné des thèmes du péché, du chagrin et des dilemmes moraux, Indika transcende le jeu traditionnel. Ressemblant à un film d’art et d’essai qui remet en question les normes sociétales au-delà du simple divertissement.

Une partie des bénéfices pour les enfants d’Ukraine

La relation professionnelle entre Odd Meter et 11 bit studios était déjà bien ancrée lorsque l’invasion injuste de l’Ukraine par la Russie a eu lieu. Ces événements horribles ont placé le développeur et l’éditeur dans une situation difficile, le chemin à suivre étant dès lors autrement plus complexe.

« Même avant que notre pays n’entre en guerre, nous travaillions sur des sujets susceptibles de faire l’objet de poursuites pénales en Russie. Après le 24 février 2022, les choses se sont encore compliquées, puisque rester en Russie devenait à la fois physiquement effrayant et, surtout, moralement difficile. Alors nous avons décidé de partir pour un autre pays. »

Dmitry SvetlowGame Director et Fondateur chez Odd Meter.

Il ajoute que : “ De nos jours, la pertinence des thèmes abordés dans nos jeux est devenue particulièrement évidente. Bien des problèmes de la Russie d’aujourd’hui résident dans l’infantilisme sociopolitique qui a été inculqué à ses citoyens au fil des siècles. L’humilité, l’obéissance et la patience sont les principales vertus imposées par notre culture orthodoxe. Il n’est donc pas surprenant que des institutions telles que l’Église orthodoxe russe soient récemment devenues l’une des principales armes de propagande. Appelant les paroissiens à mourir pour leur patrie et prêchant une indifférence démesurée à l’égard de la vie de chacun et de celle d’autrui.” 

Une fois la décision prise, toute l’équipe d’Odd Meter, composée de 16 personnes, a quitté le pays pour s’installer au Kazakhstan.

“Lorsque l’équipe a décidé de quitter la Russie pour s’installer au Kazakhstan, nous lui avons donné tout le temps nécessaire pour remettre sa vie privée et professionnelle en ordre. Les échéances de développement ont pu être reportées. Et nous avons dû redoubler d’efforts en ce qui concerne la paperasse. Mais surtout, nous n’avons pas interféré avec le contenu du jeu, son thème ou l’histoire qui aborde courageusement des sujets presque totalement absents des jeux actuels. Avec sa valeur artistique comme enjeu, toute forme de censure impliquerait notre manque de confiance. Et nous croyons de tout cœur aux efforts d’Odd Meter pour créer une expérience éblouissante, unique en son genre et pleine de sens.« 

Rufus Kubica, Product Management Lead chez 11 bit studios.

Indika sera disponible en 2024 sur PC et consoles. 

Les actions ayant plus de valeur que les mots... Une partie des revenus d’Indika sera reversée pour venir en aide aux enfants touchés par la guerre en Ukraine.