Une conduite dynamique encore plus poussée

Mais alors, qu’est-ce qui vous attend au volant de ce bijou ? Eh bien, les gars de Codemasters ont mis le paquet pour vous faire sentir comme un vrai pilote. Imaginez-vous au cœur de l’action, avec des commandes si précises que même votre grand-mère pourrait faire un meilleur temps au tour ! Le mode Carrière vous propose de devenir l’un des vingt asphalteurs de la saison 2024 de F1, avec plein de façons de vous sentir connecté à la vraie vie de la Formule 1 et de la F2.

Et puis, parlons du système de Conduite Dynamique. Conçu en étroite collaboration avec le maestro lui-même, Max Verstappen, il vous promet des sensations de conduite tellement réalistes que vous aurez l’impression d’avoir le vent dans les cheveux. Toute nouvelle physique de suspension, modèle de pneu amélioré, simulation aérodynamique avancée et nouvelles options de configuration du moteur et de la voiture… Améliorent l’expérience de conduite. Le virage, la résistance au roulement, la pression de freinage, la température ambiante de la piste et les conditions variables permettent aux conducteurs un ressenti immédiat afin d’optimiser leurs performances sur la piste.

Les circuits ont été bichonnés, chouchoutés, pour vous offrir une expérience de course à couper le souffle. De Silverstone à Spa-Francorchamps, en passant par Lusail et Jeddah Corniche… Vous aurez l’impression d’y être. Et cerise sur le gâteau, vous aurez droit aux cris des pilotes quand ça chauffe sur la piste. Une ambiance sonore qui vous fera sentir comme si vous étiez assis entre Hamilton et Verstappen dans une voiture tamponneuse.

Jouable à deux en coop

Mais le meilleur, c’est le mode Carrière. Vous pourrez choisir votre destin : devenir une légende, prendre le volant d’une F2, ou même créer votre propre saga. Des objectifs à remplir, des rivalités à entretenir, et même la possibilité de piloter avec un ami. Oui, vous avez bien lu : vous pourrez vous disputer la première place avec votre meilleur pote. Que le meilleur gagne !

Que trouve t-on dans le mode Carrière ? D’abord, parlons de la reconnaissance. Vous voulez que les autres vous regardent comme le prochain Schumacher ? Alors enfilez votre casque et partez à la conquête des objectifs sur la piste. Accomplissez-les avec brio et vous verrez les contrats affluer plus vite que Verstappen dans un virage serré.

Ensuite, les améliorations R&D. Parce qu’il ne suffit pas d’avoir le talent, il faut aussi les moyens de ses ambitions. Plus votre réputation grimpe, plus votre écurie vous soutient. Et que dire des récompenses ? On parle pas seulement de trophées en plastique, mais de vrais objectifs à long terme. Top 10, pole positions, championnat du monde, vous avez l’embarras du choix pour garnir votre étagère à la maison.

► Lire aussi notre test : EA Sports F1 23 : la Formule 1 en mode « grand spectacle »

On a aussi parlé plus haut de la possibilité de jouer à deux joueurs en mode Carrière.Mais attention, les objectifs individuels vous obligent à rester focus si vous voulez devenir le numéro un de l’équipe. Pas de quartier entre amis, c’est la loi de la piste !

Enfin, le Challenge Carrière est l’occasion rêvée de vous mettre en jambes avant d’affronter une saison complète. Prenez le volant d’un pilote présélectionné et lancez-vous dans une série de mini-saisons. Et le meilleur dans tout ça ? Les votes de la communauté influencent les conditions et les circuits des événements à venir. Alors, à vous de jouer, et que le meilleur gagne !

Quand y’en a plus, y’en a encore

Et pour ceux qui veulent en avoir encore plus pour leur argent, il y a le F1 World. Multijoueur, Grand Prix, contre-la-montre… Vous n’allez plus jamais quitter votre canapé ! Et pour les collectionneurs, deux nouvelles icônes font leur apparition : James Hunt et Juan Pablo Montoya. De quoi faire pâlir d’envie votre étagère à trophées.

Alors, si vous voulez être le premier sur la grille de départ, dépêchez-vous de précommander l’Édition Champions avant le 1er mai. Des livrées exclusives, des Pitcoins à ne plus savoir qu’en faire, et même un accès anticipé pour vous la péter devant vos potes… Et pour les autres, pas de panique, l’Édition Standard vous réserve quand même quelques petits cadeaux pour faire vrombir votre cœur de fan de F1. Allez, on se retrouve sur la piste le 31 mai !