Des tenues rétro des années 50 pour The Quarry

0 89

2K et Supermassive Games dévoilent un nouveau DLC pour The Quarry offrant un relooking au jeu avec des tenues inspirées des films d’horreur des années 50, juste à temps pour la saison d’Halloween !

Essai gratuit et grosses réducs

Ces nouvelles tenues de personnages ont été dévoilées via un nouveau trailer (réservé aux plus de 18 ans) et un poster de cinéma inspiré du look et de l’atmosphère des films d’horreur des années 50.

On y découvre le groupe des neuf animateurs bloqués à Hackett’s Quarry le dernier jour de leur camp d’été pour adolescents. Ils sont en train d’affronter les horreurs qu’ils rencontrent, dans une nouvelle époque.  Source de frissons et de frayeurs dans un style années 50, le DLC de Tenues rétro style années 50 est disponible pour les personnages sur PS4 et PS5, Xbox Series X|S, Xbox One et PC Windows PC via Steam.

Les nouveaux joueurs et ceux qui souhaitent découvrir ces nouvelles tenues peuvent les obtenir gratuitement jusqu’à 19h le 1er novembre. Passé ce délai, le DLC Tenues rétro style années 50 sera disponible à l’achat individuel au prix de 4,99€.

► LIRE AUSSI : Jeux, film… Ce qu’il faut retenir du livestream Silent Hill

Les joueurs désireux de plonger dans l’expérience de divertissement d’horreur pour adolescents de The Quarry peuvent également avoir un avant-goût de ce qui les attend grâce à l’essai gratuit ! Ils pourront également être invités à jouer en multijoueur en ligne… Par des amis qui possèdent la version complète de The Quarry. Mais sur la même plateforme de jeu, ceci via le mode Wolf Pack. Ils pourront aussi prendre part aux décisions votées pour créer une histoire façonnée par l’ensemble du groupe. De plus, leur progression se poursuivra s’ils choisissent de continuer à s’amuser. Et d’acheter le jeu complet en utilisant le même compte de plateforme !

Pendant une durée limitée, l’éditeur offre 40 % de réduction sur The Quarry : Édition Standard (version numérique) sur Xbox One, Xbox Series X|S et PC Windows via Steam.

LIRE AUSSI :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)