Civilization VI : le Pack Ethiopie arrive le 23 juillet

0 299

2K annonce que le second contenu téléchargeable de Civilization VI : Pass New Frontier – Pack Ethiopie, sera disponible le 23 juillet.

Des sociétés secrètes

Ce pack Ethiopie sera accessible à toutes les personnes qui possèdent Civilization VI – Pass New Frontier ou disponible à l’achat de façon individuelle au prix de vente conseillé de 4.99€.

Le Pack Ethiopie comprend un nouveau dirigeant et une nouvelle civilisation, l’Éthiopie… Ainsi qu’un nouveau district et des bâtiments supplémentaires.

En outre, le DLC inclura un nouveau mode de jeu optionnel appelé Sociétés Secrètes. Ce mode de jeu ajoute quatre Sociétés secrètes puissantes et mystérieuses au monde, où la découverte d’une Société débloque un Gouverneur unique… Avec des bonus puissants que les joueurs n’ont pas besoin d’attribuer à une ville.

► LIRE AUSSI : Dual Universe : la beta sera lancée fin août

Une fois que vous devenez membre d’une Société, vous vous engagez à devenir membre pour le reste du jeu. Les alliances avec des joueurs qui sont membres de la même Société génèrent des Points d’Alliance plus rapidement. Et ces joueurs auront une meilleure opinion de vous dans la diplomatie. Les joueurs qui sont membres d’une Société différente, cependant, ne vous aimeront pas une fois qu’ils seront au courant de votre affiliation.

Pour finir, les personnes qui ont acheté Civilization VI – Pass New Frontier recevront les packs de personnalités pour Theodore Roosevelt et Catherine de Médicis. Chaque pack de personnalités inclut une toute nouvelle version d’un de ces dirigeants. Avec une apparence et un décor, des bonus de gameplay et une nouvelle intention qui reflètera les changements apportés à sa personnalité.

Theodore « Rough Rider » est particulièrement doué pour maintenir la paix sur son continent d’origine. Tandis que « Catherine la Magnifique » peut utiliser ses ressources de luxe pour dominer le monde par sa culture et son tourisme.

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)