Bungie et Activision divorcent : c’est Bungie qui conserve la garde de Destiny

0 134

Pour peu, nous aurions presque l’impression de faire de la presse people ! Après presque dix ans de vie commune, le couple Bungie-Activision se sépare. Leur progéniture commune, Destiny, reste sous l’autorité parentale de Bungie, qui a des ambitions pour son rejeton…

Séparation à l’amiable : l’aventure Destiny continue…

C’est terminé ! Activision a annoncé hier mettre fin au contrat d’édition qui le liait à Bungie, le studio créateur de la série Halo. Leur vie commune avait débuté en 2010, et leur histoire s’était construite autour d’une nouvelle licence qui sera déclinée en deux épisodes : Destiny !

Mais si l’histoire était plutôt heureuse (avec cependant quelques tensions), il commençait déjà à y avoir de l’eau dans le gaz l’automne dernier. Activision ne cachait pas, en effect, son insatisfaction concernant les chiffres de vente de Renégats, deuxième extension de Destiny 2. L’éditeur américain a donc décidé d’anticiper la fin du contrat le liant au studio.

Mais que les fans se rassurent. Non seulement Bungie conserve les droits de Destiny, mais le studio confie avoir encore plein de projets pour sa licence. Sur son site officiel, il a publié un long message, que voici en résumé (post complet ici) :

Quand nous avons lancé notre partenariat avec Activision en 2010, l’industrie du jeux vidéo était bien différente. […] Avec Activision, nous avons créé quelque chose d’unique. […] Avec notre remarquable communauté de Destiny, nous sommes prêts à prendre en main la distribution de notre franchise, alors qu’Activision se recentrera sur les siennes. Le processus de transition vient de commencer. Bungie et Activision se sont tous les deux engagés à ce que la transition se fasse en douceur. […] Nous continuerons à suivre la feuille de route que nous avons fixée pour Destiny. Et nous sommes impatients de vous livrer davantage d’expériences saisonnières dans les mois à venir, ainsi que de surprendre notre communauté avec des annonces prometteuses sur l’avenir. […] Nous savons que de nouvelles aventures nous attendent pleines de mystères, d’aventures et d’espoir. On espère que vous nous rejoindrez. On se revoit dans l’espace.

La communauté JV s’en réjouit

Sur Twitter notamment, les réactions n’ont pas tardé à tomber. Ainsi, le patron de Xbox, Phil Spencer, se dit « Impatient de voir un avenir radieux avec une des mes licences favorites aux mains d’un des mes studios indépendant favoris. Hâte de voir comment ils vont continuer de faire grandir et évoluer Destiny« .


Plus sobrement, le vice-président d’Epic Games, Mark Rein, lâchait un « Wow, félicitations Bungie !« 


Mike Ybarra, vice-président de Xbox Corporate, lançait à son tour un « Félicitations à l’équipe de Bungie ! Continuez à rendez Destiny incroyable. »


On pourrait aussi citer Cliff Bleszinski, créateur de Gear of Wars, et ancien développeur chez Epic Games : « Vous saviez pourquoi vous avez signé dès le départ. Mais je suis content que vous ayez récupéré vos droits. À présent ? Auto-publiez. Contrôlez votre… Destinée ? »

Des conséquences directes sur les actions en bourse

On n’y pense pas forcément au premier abord, mais cette annonce a eu des effets immédiats sur le cours en bourse des actions Activision. Ainsi, c’est le site Judgehype qui rapporte que, hier à la clôture du NASDAQ, les actions Activision chutaient de 7%. Elles passaient ainsi de plus de 51% à 16h, à moins de 48% une heure plus tard… (Plus de détails dans cet article).

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

);