The Last Oricru sortira 13 octobre

0 21

GoldKnights et Prime Matter ont officialisé la date de sortie de leur Action-RPG à la troisième personne, The Last Oricru. Le jeu sortira le 13 octobre sur PlayStation 5, Xbox Series X|S et PC.

Découvrez le nouveau trailer

A cette occasion, un nouveau trailer est dévoilé. Ce dernier invite les joueurs à plonger au cœur des aventures de Silver. Sarcastique et cynique, ce « jeune » homme âgé de 350 ans suite à une cryogénisation, se retrouve bloqué sur Wardenia.

Cette planète, qui mélange le médiéval et la science-fiction, est en pleine guerre civile. C’est au joueur de décider de son sort, en effectuant des choix et différentes actions pendant son périple. Le monde qui l’entoure réagit en fonction de ses décisions et offrira différentes expériences à chacune de ses parties, sauf si Silver répète les mêmes choix.

The Last Oricru est conçu pour être une aventure solo ou coopérative (en écran partagé ou en multijoueur en ligne), avec différents réglages concernant la difficulté.

► LIRE AUSSI : Fortnite x Dragon Ball : le Kameha remplace la kalach

De plus, l’équipe de GoldKnights, située à Prague, offre un aperçu du jeu dans une série de journaux des développeurs. Ce troisième épisode présente Silver, ainsi que sa vision du conflit dans lequel il se retrouve projeté malgré lui.

The Last Oricru est un action RPG qui s’articule autour d’un scénario ambitieux, dans lequel les choix des joueurs auront la plus grande importance. Se réveillant dans le monde Sci-Fi/médiéval de Wardenia, les joueurs se retrouveront au centre d’une gigantesque guerre civile dans le but de prendre le contrôle de la planète. Des combats difficiles, des batailles hors norme et une terrible conspiration assombrissent cette terre autrefois si paisible. Choisissez votre propre voie, combattez aux côtés de différentes factions ou trahissez-les, influencez le futur du conflit grâce à vos choix audacieux ! The Last Oricru est fait pour les joueurs solo mais propose également une expérience coop.

LIRE AUSSI :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)