Microids et Pendulo dévoilent des images de Blacksad : Under the Skin

Microïds
0 182

Microïds a dévoilé aujourd’hui les premières images de Blacksad : Under the Skin. Ce jeu d’aventure narratif est développé conjointement par Pendulo Studios et YS Interactive.

Tiré d’une BD

Le jeu est donc tiré de l’univers de la BD Blacksad, créée par Juan Díaz Canales et Juanjo Guarnido, et éditée chez Dargaud. Blacksad : Under the Skin sortira ainsi sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch, PC et Mac en 2019.

Pour la première fois, les joueurs découvriront en rendu 3D le héros John Blacksad ainsi que certains environnements du jeu. La salle de boxe où débute l’enquête ou encore une ruelle du New York imaginé par Pendulo Studios et YS Interactive.

Un polar narratif

Dans une aventure inédite digne d’un polar, les joueurs incarneront Ainsi le détective privé John Blacksad. John est un chat antropomorphe à la fois cynique, séducteur et nonchalant.

John Blacksad a une personnalité très complexe. Nous souhaitons que le joueur puisse en découvrir toutes les facettes et le laisser choisir celui qu’il souhaite incarner.Josué Monchan, Game Designer chez Pendulo Studios.

L’histoire de Blacksad : Under the Skin

À New York dans les années 1950, le propriétaire d’un modeste club de boxe, Joe Dunn, est retrouvé pendu. Dans le même temps, son protégé et meilleur espoir, Robert Yale, a disparu.

Effondrée par ces terribles nouvelles, la fille de Joe Dunn, Sonia, décide tout de même de poursuivre le rêve de son père. Elle reprend les rênes du club et fait appel aux services de John Blacksad pour enquêter sur cette mystérieuse disparition.

Nous sommes ainsi à la veille du combat de l’année et le club, en graves difficultés financières, ne survivrait pas au forfait de Robert Yale. Mais lors de son enquête, John Blacksad se retrouvera plongé dans un milieu où la corruption fait rage.

Enfin, le jeu vidéo Blacksad : Under the Skin devrait arriver pour 2019. Sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch, PC et Mac.

La source Microids

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)

); ga('send', 'pageview');